01/10/2020 10:40
Le PIB des neuf premiers mois de 2020 affiche une augmentation de 2,12% en glissement annuel, a annoncé le 29 septembre le Département général des statistiques. Bien que cette hausse soit la plus faible jamais réalisée par le pays depuis dix ans, elle est néanmoins exemplaire par rapport à certaines économies de la région, sinistrées par la crise du coronavirus.
>>Des économistes singapouriens évaluent les perspectives du Vietnam
>>Innover pour atteindre l'objectif de croissance économique rapide et durable

 
Au cours des trois premiers trimestres, le pays a réalisé un excédent commercial de dix-sept milliards d'USD, soit 1,5 fois de plus qu’en 2019. 
Photo : VNA/CVN

La hausse enregistrée au troisième trimestre est supérieure à celle de 0,36% réalisée au deuxième trimestre. Malgré la situation difficile, l’import-export continue d’être le moteur essentiel de croissance du Vietnam. Les exportations affichent un montant de 202 milliards d'USD au cours des trois premiers trimestres et  le pays a réalisé un excédent commercial de dix-sept milliards d'USD, soit 1,5 fois de plus qu’en 2019.

Ces bons résultats sont le fruit de la politique menée avec succès du gouvernement consistant à protéger la population contre l’épidémie et à poursuivre les objectifs économiques de manière simultanée, a déclaré Pham Dinh Thuy, chef du Département des statistiques industrielles.

"À cause de la crise du coronavirus, plusieurs puissances économiques sont entrées en récession. Dans ce contexte morose, le Vietnam  est l’une des rares économies du monde à avoir réalisé une croissance de 2,12%. Ce résultat est très encourageant", a-t-il déclaré.

Fabrication de pièces électroniques dans une usine de la compagnie YPE Vina dans la zone industrielle de Binh Xuyên 2, province de Vinh Phuc (Nord).
Photo : Hoàng Hùng/VNA/CVN

La Banque mondiale et la Banque asiatique de développement ont affirmé que si le Vietnam parvenait à maintenir ce résultat en 2020, le pays entrerait dans le top cinq des économies mondiales ayant réalisé la meilleure croissance de l’année.

Pour les derniers mois de 2020

Pour atteindre  une croissance comprise entre 2 et 3% en 2020,  les résultats qui seront réalisés durant le dernier trimestre sont essentiels. Pour ce faire, le gouvernement entend intensifier les échanges commerciaux, accentuer la relance de la consommation et profiter des nouvelles opportunités de l’accord de libre-échange Union européenne-Vietnam (EVFTA). Le pays a également mis en place de nouvelles mesures pour stimuler les exportations vers l’Europe, un marché de première importance pour le pays.

"Le Vietnam continuera d’appliquer les mesures préventives anti-COVID-19. Le gouvernement va libérer les aides en faveur des populations et entreprises affectées par la pandémie. Les consommateurs sont appelés à privilégier les produits vietnamiens afin de soutenir les entreprises domestiques. Il faut accélérer le décaissement des fonds publics et restructurer la production en fonction de la demande du marché. Une politique monétaire flexible sera nécessaire pour soutenir l’économie nationale", a précisé Nguyên Thi Huong, directrice générale du Département général des statistiques.

Concernant l’agriculture, les récoltes collectées dans les différentes régions du pays sont de bonne qualité et les prix des produits agricoles restent stables. Déterminé à maintenir les performances du pays, le gouvernement met tout en œuvre pour réaliser les objectifs économiques fixés. 

VOV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Gâteau phu thê, une friandise rustique irrésistible

Hanoï :  QR-Code pour tourisme en sécurité Dans le cadre du programme "Tourisme en sécurité au Vietnam", appliqué sur les entrepôts App Store (iOS) et Google Play (Android) ou scannez le code QR, le QR-Code a été mis en place à la Cité impériale de Thang Long, aux temples de Voi Phuc (temple des Éléphants agenouillés) et Quan Thanh.