12/01/2021 22:27
L’exportation, la consommation intérieure et l’investissement sont les trois facteurs sur lesquels le gouvernement vietnamien mise pour réaliser une croissance de 6,5% en 2021.
>>Une économie prête à décoller
>>Les réalisations économiques du Vietnam impressionnent la presse russe

Dans le contexte de la pandémie, les exportations vietnamiennes ont réalisé en 2020 un chiffre d’affaires de 281,5 milliards d'USD, soit 6,5% de plus qu’en 2019.
Photo : VNA/CVN

Le Vietnam est l’un des rares pays au monde à avoir enregistré une croissance positive en 2020, bien qu’en baisse par rapport à 2019, mais néanmoins de 2,9%.

Pourquoi ce triple moteur ?

Malgré l’interruption des chaînes d’approvisionnement mondiales en raison de la crise sanitaire, les exportations vietnamiennes ont réalisé un chiffre d’affaires de 281,5 milliards d'USD, soit 6,5% de plus qu’en 2019.

Dans la liste des marchandises exportées, la proportion des produits transformés a fortement augmenté, à l’inverse du brut, qui jusqu’à présent était le point fort au Vietnam. Les exportations de six groupes de produits ont dépassé les dix milliards d'USD : les meubles, le cuir et les chaussures, les machines et pièces détachées, le textile, les produits électroniques et les smartphones.

Pour la cinquième année consécutive, la balance commerciale vietnamienne enregistre un solde positif et affiche cette année un excédent de 19,1 milliards d'USD, un record, s’est réjoui le ministre de l’Industrie et du Commerce Trân Tuân Anh.

"19,1 milliards d'USD d’excédent commercial constitue un record pour notre pays. Les accords de libre-échange, notamment le Partenariat transpacifique global et progressiste (CPTPP), a permis au Vietnam de pénétrer de nouveaux marchés et de bénéficier de droits de douane préférentiels".

Le marché domestique de 100 millions d’habitants dont le revenu moyen ne cesse d’augmenter est une aubaine pour les entreprises vietnamiennes. En 2020, le chiffre d’affaires du commerce de détail et des services s’élevait à 218,3 milliards d'USD, soit 2,6% de plus que 2019.

Le capital-investissement des secteurs public, privé et étranger s’affichait à 93 milliards d'USD, soit 34,4% du PIB

Quelles perspectives pour 2021 ?

En 2021, le gouvernement s’appliquera en priorité à maintenir la croissance pour garantir aux habitants un revenu stable, il veillera à diminuer le taux de chômage, à améliorer la couverture de la sécurité sociale et à réduire durablement les écarts de développement. Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a précisé : "Pour obtenir une croissance de 6,5% en 2021, il faut miser sur trois piliers que sont l’exportation, la consommation et l’investissement. Il faut donc augmenter les exportations, contrôler les importations et améliorer l’environnement d’affaires du pays pour le rendre plus transparent et encore plus favorable aux investisseurs".

Nguyên Xuân Phuc a rappelé la nécessité de tirer le meilleur profit des accords de libre-échange afin de développer de nouveaux marchés d’exportation. Selon lui, il sera indispensable d’équilibrer l’offre et la demande, de multiplier les chaînes de valeurs et d’approvisionnement dans le pays et à l’étranger et d’inviter le secteur privé à investir dans les secteurs phares de l’économie nationale.

Le Premier ministre s’est engagé à poursuivre les réformes institutionnelles et administratives en faveur des entreprises. Une autre priorité consistera à améliorer la formation des ressources humaines. L’exécutif continuera aussi de moderniser les infrastructures et de diversifier les services de logistiques aux fins de répondre aux exigences des entreprises internationales qui souhaitent s’implanter au Vietnam.

VOV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hông Mi, l'alcool qui fait la fierté de Bac Hà

Le festival Têt Viêt 2021 s’est ouvert à Hô Chi Minh-Ville Le festival du Têt Viêt 2021 (2e édition) a été inauguré en soirée du 21 janvier au parc Lê Van Tam, à Hô Chi Minh-Ville, dans une ambiance bon enfant, avec au menu de nombreuses activités spectaculaires et commerciales d’accueil du Nouvel An lunaire, qui approche à grand pas.