05/12/2018 17:53
Les Championnats du monde d'athlétisme 2023 ont été attribués à Budapest, a annoncé mardi 4 décembre la Fédération internationale d'athlétisme (IAAF) à Monaco.
>>Athlétisme: au Décastar, Mayer est attendu au rebond
>>Athlétisme: victoire des Amériques et performances en série en Coupe continentale

Le président de l'IAAF Sebastian Coe en conférence de presse à Monaco le 4 décembre.
Photo: AFP/VNA/CVN

Après Doha (Qatar) en 2019 et Eugene (États-Unis) en 2021, les Mondiaux reviendront donc en Europe six ans après Londres-2017. La capitale hongroise avait organisé les Championnats d'Europe d'athlétisme en 1998 et organisera les Mondiaux pour la première fois.

La Hongrie a remporté 13 médailles au total (7 argent, 6 bronze) lors des précédents Championnats du monde en extérieur. Un nouveau stade de 40.000 places sera construit pour l'évènement dans la partie sud de la ville, sur la rive est du Danube près du pont Rakoczi, a annoncé l'organisation.

"Nous voulons pérenniser le stade et le ré-utiliser après les Mondiaux, alors sa capacité sera réduite à 15.000 sièges après l'évènement", a-t-elle annoncé.

Les Mondiaux auront lieu à cheval entre la fin août et début septembre 2023.

Budapest était la seule ville candidate lors de ce nouveau processus de sélection. L'IAAF avait d'abord choisi un continent, l'Europe, avant de négocier avec les villes candidates, Budapest s'étant rapidement retrouvée seule.

Le processus de sélection a changé entre autres pour éviter un nouveau scandale, alors qu'une enquête est en cours en France sur des soupçons de corruption dans l'attribution des Mondiaux 2019 et 2021 notamment.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Luang Prabang, Udon Thani et Quang Ninh: un triangle de patrimoines mondiaux La promotion du triangle de patrimoines mondiaux lors d’un forum commun a offert des opportunités de développement des produits touristiques empreints des particularités culturelles de chaque pays, contribuant ainsi à créer des circuits attrayants, notamment pour les touristes venant d’Europe et d’Amérique du Nord.