25/12/2019 17:07

Le ministre égyptien des Affaires étrangères, Sameh Choukri, et son homologue russe Sergueï Lavrov ont discuté mardi 24 décembre de la situation en Libye, un pays déchiré par la guerre. Lors d'un entretien téléphonique, les deux ministres ont discuté des derniers développements de la situation en Libye, notamment à la lumière de la signature de deux protocoles d'accord controversés par la Turquie et le gouvernement libyen soutenu par l'ONU sur la délimitation maritime et la sécurité, a déclaré le ministère égyptien des Affaires étrangères dans un communiqué. Les deux ministres ont également souligné l'importance d'éviter toute escalade de la tension et ont appelé à de nouveaux efforts pour parvenir à un règlement global de la crise de manière à contribuer au rétablissement de la sécurité et de la stabilité en Libye. Selon le même communiqué, M. Choukri a également discuté de la situation en Libye lors de ses conversations téléphoniques avec le conseiller allemand à la sécurité nationale Jan Hacker, et l'envoyé spécial des Nations unies pour la Libye, Ghassan Salamé. Le ministre égyptien et le responsable allemand ont notamment évoqué les préparatifs de la Conférence internationale sur la Libye qui se tiendra l'année prochaine à Berlin. M. Choukri a discuté avec M. Salamé des moyens de faire avancer les efforts des Nations unies pour parvenir à un règlement global de tous les aspects de la crise libyenne.
 

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
“Mémoires de Hôi An”, retour sur les origines