02/08/2021 22:14
Un dialogue annuel entre les ministres des Affaires étrangères de l’ASEAN et des représentants de la Commission intergouvernementale des droits de l’homme de l’ASEAN (AICHR) a eu lieu virtuellement lundi 2 août dans le cadre de la 54e conférence des ministres des Affaires étrangères de l’ASEAN (AMM-54).
>>Réunion spéciale de la Commission intergouvernementale des droits de l'homme de l'ASEAN
>>Promotion du rôle de l’AICHR pour le développement de l’ASEAN
>>ASEAN : Dialogue virtuel sur les droits de l’homme

Le vice-ministre vietnamien des Affaires étrangères (AE) Nguyên Quôc Dung participe le 2 août au dialogue annuel entre les ministres des AE de l’ASEAN et des représentants de l'AICHR.
Photo : VNA/CVN

Lors du dialogue annuel entre les ministres des Affaires étrangères de l’ASEAN et des représentants de la Commission intergouvernementale des droits de l’homme de l’ASEAN (AICHR), un représentant du Brunei, président de l’AICHR en 2021, a informé les participants des activités de la commission en un an, de juillet 2020 à juillet 2021.

Le rapport a souligné les efforts déployés par l’AICHR pour répondre aux impacts négatifs du COVID-19 via la mise en œuvre du plan de travail quinquennal 2021-2025 et les activités des programmes prioritaires 2021.

Au cours de l’année, l’AICHR a intensifié la coopération dans les domaines du droit à la santé, des droits de l’homme dans les activités économiques, de l’aide humanitaire, de l’environnement et des changements climatiques, des droits des groupes vulnérables comme les travailleurs migrants, les femmes et les enfants dans le contexte du COVID-19.

L’AICHR a adopté huit initiatives et activités dans le Cadre de redressement global de l’ASEAN (ACRF), relevant de ses attributions, y compris le programme prioritaire pour 2022.

L’ambassadrice Nguyên Thai Yên Huong, représentante du Vietnam auprès de l’AICHR, a souligné que l’AICHR devrait se concentrer sur la réponse aux demandes urgentes, essentielles et fondamentales des personnes notamment l’accès aux vaccins, la sécurité alimentaire et l’eau potable, ainsi que l’éducation et l’emploi.

Les ministres ont loué l’AICHR pour ses efforts visant à assurer l’efficacité et la progression des tâches dans la "nouvelle normalité" et à ajuster les activités pour répondre aux nouveaux problèmes des droits de l’homme alors que la quatrième vague du Covid-19 évolue de manière compliquée dans la région.

Ils ont également appelé la commission à renforcer la collaboration avec les agences et partenaires de l’ASEAN pour intégrer les droits de l’homme dans la mise en œuvre de l’ACRF et d’autres initiatives de l’ASEAN.

L’AICHR a également été invitée à favoriser l’efficacité des tâches qui promeuvent et protègent les droits de l’homme dans la région et à se concentrer sur les domaines améliorant la qualité de vie et les droits fondamentaux des personnes, en particulier celles des groupes vulnérables et les plus durement touchés, contribuant ainsi à la construction d’une Communauté de l’ASEAN axée sur les personnes et centrée sur les personnes.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Des maquettes miniatures reflètent les spécificités de la culture vietnamienne

Quang Ninh et Phuket discutent de la reprise du tourisme post-pandémique Une téléconférence s'est tenue le 22 septembre pour discuter de la coopération post-pandémique entre la province vietnamienne de Quang Ninh (Nord) et la ville thaïlandaise de Phuket, en particulier dans la réouverture des marchés touristiques.