16/05/2022 11:42
Les ministres de la Santé de l'ASEAN ont approuvé la création du Centre de l'ASEAN pour les urgences de santé publique et les maladies émergentes (ACPHEED) pour faire face à d'éventuelles pandémiques dans l'avenir.
>>AMM-54 : le Cambodge exhorte l'ASEAN à poursuivre ses progrès en matière de réduction de la pauvreté
>>Les pays de l'ASEAN invités à investir dans un centre pour les urgences de santé publique

Traitement des patients atteints du COVID-19 à Jakarta, en Indonésie.
Photo : AFP/VNA/CVN

Selon le ministre indonésien de la Santé, Budi Gunadi Sadikin, il y a trois piliers pour former l'ACPHEED que sont la surveillance, la détection et la réponse, et la gestion des risques.

Ces piliers seront soutenus par trois pays de l'ASEAN que sont le Vietnam, la Thaïlande et l'Indonésie. Des bureaux des piliers de l'ACPHEED seront construits dans ces trois pays. L'ACPHEED fonctionnera de la même manière que les Centres de contrôle des maladies (CDC).

L'ACPHEED est une solution pour répondre aux différences de protocoles sanitaires entre les pays de l'ASEAN.

Pour créer une uniformité, les pays de l'ASEAN peuvent appliquer des réglementations similaires à la politique de restriction sur les activités communautaires en Indonésie, a fait savoir Budi Gunadi Sadikin.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
GREAT, un programme australien en faveur des femmes minoritaires

Des montgolfières pour animer le Festival de Huê Le "Festival de montgolfières - Ancienne citadelle de Huê vue du ciel" attire depuis quatre ans nombre de touristes et locaux. Cette année à l’occasion de la Semaine du Festival de Huê 2022, elle durera jusqu’au 30 juin.