14/12/2020 23:24
Si le charbon était connu au Vietnam depuis longtemps, ce n’est vraiment que pendant la période coloniale que ce minerai a fait l’objet d’une exploitation systématique. Protestant contre leurs conditions de travail inhumaines, 30.000 mineurs de la province de Quang Ninh se sont mis en grève le 12 novembre 1936, une grève gravée dans les annales du pays.
>>Le Groupe de charbon maintient sa production pendant les jours fériés
>>Vinacomin vise 2.000 milliards de dôngs de bénéfice avant impôt en 2020
>>Vinacomin vise à produire 40,5 millions de charbon en 2020

Nguyên Trong Thai, salarié de la société Hà Lâm, une filiale du groupe Vinacomin. Photo : VNA/CVN

Considérés aujourd’hui comme les descendants de ces militants héroïques, les travailleurs du groupe national des industries du charbon et des minerais du Vietnam (Vinacomin) cultivent encore de nos jours la même discipline et la même solidarité pour participer à l’économie et garantir la sécurité énergétique du pays.

Au cours des 84 dernières années, le secteur du charbon du Vietnam a été impacté par diverses crises économiques et sanitaires mondiales et récemment par la pandémie de Covid-19. Grâce au travail de ses 100.000 salariés, le groupe national des industries du charbon et des minerais du Vietnam (Vinacomin) est parvenu à maintenir sa cadence de production jusqu’à dépasser les objectifs fixés par le gouvernement pour la période 2016-2020.

Nguyên Trong Thai, salarié de la société Hà Lâm, filiale du groupe Vinacomin, candidat au titre de "Héros du Travail" remis par le Conseil national d’émulation et de récompense, confie : "Chaque mineur doit avoir de la discipline et beaucoup de courage. Il faut aussi aimer ce métier pour pouvoir travailler dans la profondeur des mines de charbon".

En 2020, Vinacomin a produit 205 millions de tonnes de charbon. Pour atteindre ses objectifs, le groupe s’est doté d’une politique des ressources humaines motivante visant à encourager l’esprit d’émulation des travailleurs. Bùi Thi Diên, directeur de la gestion de la qualité de l’entreprise d’aluminium Dak Nông, est l’une des figures exemplaires.

"C’est grâce aux contributions de nos ancêtres que la province de Quang Ninh est aujourd’hui prospère.  Nous sommes fiers de poursuivre leur travail et de participer au nouveau secteur de l’aluminium du pays. Nous faisons confiance au Parti et à l’État ainsi qu’à la direction du groupe Vinacomin pour gagner en endurance et en maturité".

Ces dernières années, Vinacomin s’est impliqué dans les progammes nationaux comme "Instauration de la nouvelle ruralité" ou encore "Tout le pays vient  en aide aux pauvres. Ne laissons personne derrière".

Lors du congrès d’émulation patriotique du groupe national des industries du charbon et des minerais du Vietnam, la vice-présidente de la République Dang Thi Ngoc Thinh a demandé à ses dirigeants d’offrir aux mineurs de meilleures conditions de travail et de vie pour contribuer à améliorer le rendement.

"Vinacomin doit intensifier les mouvements d’émulation patriotique selon les recommandations du Président Hô Chi Minh et tout entreprendre pour réaliser les objectifs fixés lors du présent congrès, à savoir édifier un comité du Parti sain et solide ; moderniser les techniques de production pour augmenter le rendement et la qualité du produit, transformer le secteur du charbon en l’un des secteurs industriels les plus profitables à l’économie".

En 2021, Vinacomin célébrera le 85e anniversaire de la journée traditionnelle des mineurs et le 180e anniversaire du secteur minier vietnamien.

VOV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hông Mi, l'alcool qui fait la fierté de Bac Hà

Le festival Têt Viêt 2021 s’est ouvert à Hô Chi Minh-Ville Le festival du Têt Viêt 2021 (2e édition) a été inauguré en soirée du 21 janvier au parc Lê Van Tam, à Hô Chi Minh-Ville, dans une ambiance bon enfant, avec au menu de nombreuses activités spectaculaires et commerciales d’accueil du Nouvel An lunaire, qui approche à grand pas.