03/07/2021 19:59
La pandémie de COVID-19 a un impact énorme sur tous les aspects de la vie. La société est perturbée, l'économie est gravement touchée, les employés et les travailleurs sont tous en difficulté, la santé et la sécurité personnelle sont menacées.
>>Consultation pré-vaccinale pour accélérer le plan de vaccination contre le COVID-19
>>Des opportunités pour la reprise du tourisme national
>>Le souffle de la jeunesse dans la lutte anti-épidémique

Le COVID-19 reste très compliqué à gérer et affecte fortement la production, les affaires, l'emploi, la vie et les revenus des travailleurs.

Photo : Trân Viêt/VNA/CVN

Repousser rapidement l'épidémie en mettant en place des politiques efficaces les mieux à même de faire revenir la vie normale, tel est le désir des travailleurs, des entreprises et de la société dans son ensemble.

À l’occasion de la récente réunion du politburo du Parti destinée notamment à donner l’avis du Parti sur certaines politiques visant à soutenir les travailleurs et les employeurs en difficulté en raison de la pandémie de COVID-19, le secrétaire général du PCV, Nguyên Phu Trong, a fait le constat que l’épidémie de COVID-19 restait très compliquée à gérer et affectait toujours fortement la production, les affaires, l'emploi, la vie et les revenus des travailleurs.

Néanmoins, selon lui, la mise en œuvre rapide de politiques de soutien aux personnes et aux entreprises a revêtu une signification socio-politique importante, permettant d’assurer la sécurité de la population et à l’économie de continuer à croître.

Emblématique de l’arsenal juridique mis en place dans l’urgence, la Résolution N°68/NQ-CP sur l’assistance aux salariés et employeurs confrontés à des difficultés dues à la pandémie de COVID-19, émise le 1er juillet par le Premier ministre, a répondu efficacement au désir de la majorité des gens. Avec l’objectif d’apporter l’énergie nécessaire à la résilience de la population, ce texte a vraiment été apprécié par tous.

Des mesures de soutien

Lors de la conférence de presse périodique de juin du gouvernement, le ministre du Travail, des Invalides et des Affaires sociales, Dào Ngoc Dung, a détaillé les 12 mesures que contient la Résolution destinées à soutenir les travailleurs et les employeurs en difficulté en raison du COVID-19.

Le gouvernement a pris une batterie de mesures pour épauler les entreprises dans le contexte de la pandémie de COVID-19.
Photo : VNA/CVN

Voici la liste de quelques mesures phares présentes dans le texte : réduction des primes d'assurance pour les accidents du travail et les maladies professionnelles ; suspension provisoire des cotisations aux fonds de retraite et d’assistance en cas de décès ; assistance aux travailleurs dont le contrat de travail est suspendu ou qui sont en congés sans solde ; assistance aux employés qui doivent arrêter de travailler ou mettre fin à leurs contrats de travail ; soutien aux frais de repas pour les patients de COVID-19 en traitement et les personnes mises en quarantaine ; une assistance pour les directeurs artistiques, acteurs, peintres, guides touristiques ;un soutien aux ménages commerciaux ; des assistances pour les travailleurs indépendants et d’autres personnes en difficulté.

D’après la directrice de l’Office général des statistiques, Nguyên Thi Huong, "il était en effet, nécessaire de soutenir financièrement les salariés qui ont perdu leur emploi ainsi que les entreprises dont les activités sont  touchées par la crise sanitaire. Il faut rendre l’emprunt plus accessible aux entreprises pour leur permettre d’investir. Le gouvernement doit également soutenir les entreprises nouvellement créées et les startups".

Dans le cadre de la récente conférence de presse dudit Office général, les experts ont conseillé au gouvernement d’aider les personnes les plus vulnérables et de proroger les délais de paiement des impôts sur les sociétés. Selon eux, il est en outre crucial de tirer le meilleur profit des accords de libre échange et d’accélérer le processus de transition numérique pour atteindre les objectifs de croissance.

Selon les résultats de l'enquête sur le travail et l'emploi au premier trimestre 2021 de l'Office général des statistiques, le pays comptait 9,1 millions de travailleurs, âgés d’au moins 15 ans, qui ont connu des répercussions économiques négatives à cause de l'épidémie de COVID-19. Le taux de personnes ayant un emploi informel et de chômeurs connait, à l’heure actuelle, une augmentation par rapport au trimestre précédent et à la même période de 2020. La troisième phase de pandémie de COVID-19 a ralenti la reprise du marché du travail.

Dans son discours important sur certaines questions théoriques et pratiques du socialisme et du chemin vers le socialisme au Vietnam, le secrétaire général du PCV, Nguyên Phu Trong, a indiqué plusieurs grandes orientations pour le pays : l’accélération de l’industrialisation et la modernisation du pays en association avec le développement de l’économie du savoir; le développementd’une économie de marché à orientation socialiste; la construction d’une culture avancée imprégnée d’identité nationale ; l’amélioration de la vie de la population, grâce aux progrès et l’équités sociale ; le renforcement de la défense et de la sécurité nationales ; la continuation de la mise en œuvre d’une politique étrangère d’indépendance, d’autonomie, de multilatéralisation, de diversification, de paix, d’amitié, de coopération et de développement, d’intégration internationale active.


Selon le ministre du Travail, des Invalides et des Affaires sociales, Dào Ngoc Dung, le montant total destiné à soutenir les personnes impactées par l’épidémie de COVID-19 est, jusqu'à présent, estimé à environ 160.000 milliards de dôngs (près de 7 milliards d’USD).
 

Câm Sa/CVN

 
* Article publié dans le cadre la mise en œuvre de l'arrêté gouvernemental  N°84 daté du 29 mai 2020 sur les mesures pour remédier aux difficultés dans la production et les affaires commerciales, débloquer les investissements publics et   assurer la sécurité sociale dans le contexte de pandémie de COVID-19.




 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrez le monde des crayons de couleur à Hanoï

L'île de Phu Quôc accueillera-t-elle des visiteurs étrangers à partir d'octobre ? Le secteur touristique consulte actuellement ministères et services concernés à propos du processus et plan pilote pour l'accueil des voyageurs internationaux sur l'île de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), pendant six mois, à partir d'octobre prochain.