20/05/2020 18:49
>>L'Indonésie pourrait enregistrer une faible croissance économique de 0,4%
>>L'épidémie de COVID-19 ne serait pas encore terminée dans un avenir proche

Le Global Carbon Project, qui regroupe des chercheurs d'Australie, du Royaume-Uni, des États-Unis et du Centre international de recherche climatique et environnementale (CICERO), a publié mercredi 20 mai la première étude sur les émissions mondiales de carbone en 2020, qui en a révélé une chute spectaculaire. "Les émissions ont atteint leur plus bas niveau le 7 avril, avec une baisse de 17% par rapport à la même période l'année dernière", a déclaré Pep Canadell, un des co-auteurs de l'étude issu de l'Organisation de la recherche scientifique et industrielle du Commonwealth (CSIRO) d'Australie, dans un communiqué de presse. La quantité de dioxyde de carbone émise par les transports de surface, qui comprennent les véhicules sur les routes et le transport maritime, a diminué de 36% par rapport à la même période en 2019.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Le Vietnam accueille 3,73 millions de touristes étrangers en cinq mois Le nombre total de touristes étrangers venus au Vietnam entre janvier et mai a régressé de 48,8% par rapport à la même période de 2019, a fait savoir l’Office général des statistiques du Vietnam (GSO).