13/02/2020 17:44
Les journaux tchèques en ligne ont souligné l’importance et les avantages de l’accord de libre-échange entre l’Union européenne (UE) et le Vietnam (EVFTA) pour l’économie tchèque et de l’UE, en général, après la ratification de cet accord mercredi 12 février par le Parlement européen (PE).
>>L’OIT salue la ratification par le Parlement européen de l’EVFTA
>>Ministre allemand de l’Économie : L'EVFTA ouvre d'énormes opportunités aux entreprises européennes

Une session plénière du Parlement européen à Strasbourg (France).
Photo : VNA/CVN

Les sites ihned.cz et E15.cz ont cité l'eurodéputé tchèque Dita Charanzova, vice-présidente du Parlement européen (PE), qui a salué l’approbation de l’EVFTA par le PE.

Elle a déclaré que la Commission européenne (CE) avait réussi à négocier un accord de qualité, qui permettra aux entreprises de son pays d'élargir les marchés.

Elle a estimé que le Vietnam était un partenaire commercial traditionnel de son pays, ce qui favorisera la compétitivité des entreprises tchèques sur ce marché sud-est asiatique.

Selon le journaliste Ondrej Houska, cet accord profitera aux entreprises tchèques car les taxes seront progressivement supprimées.

Pour le ministère tchèque des Affaires étrangères, l'accord contribuera à augmenter d'un tiers les exportations nationales de produits mécaniques vers le Vietnam et les entreprises tchèques auront l’occasion d’accéder  à son marché public.

Le site novinky.cz a cité la source de la CE sur Twitter qui s’est réjoui de la ratification des accords de libre-échange et de protection des investissements entre l'Union européenne et le Vietnam (EVFTA et EVIPA) par le PE. Une fois en vigueur, l’EVFTA stimulera le commerce, créera des emplois et favorisera la croissance économique des deux parties.

Le directeur de l'Institut de la liberté, Martin Panek, a salué le résultat du vote au PE qui a montré que les défenseurs du protectionnisme ne peuvent empêcher la libéralisation du commerce.

Les accords de libre-échange et de protection des investissements entre l’UE et le Vietnam ont été signés le 30 juin 2019 à Hanoï.

Selon une étude du ministère vietnamien du Plan et de l’Investissement, ces deux accords devraient aider le PIB vietnamien à progresser de 4,6% et les exportations vers l’UE à augmenter de 42,7% d’ici 2025. De son côté, la Commission européenne prévoit que le PIB de l’UE devrait augmenter de 29,5 milliards de dollars et les exportations vers le Vietnam, de 29%, d’ici 2035.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Nguyên Thu Thuy, la céramiste des espaces urbains

Le Centre du Vietnam reste une destination sûre Alors que de nombreuses localités ont suspendu leurs activités touristiques pour prévenir les infections respiratoires aiguës causées par la nouvelle souche du coronavirus (COVID-19), le Centre du Vietnam fait des efforts pour assurer la sécurité pour accueillir les voyageurs, avec des mesures pour consolider son image de destination sûre.