05/11/2020 21:45
Les Bourses mondiales montaient jeudi 5 novembre au moment où le démocrate Joe Biden se rapprochait de la Maison Blanche, même si le scrutin extrêmement serré face au président sortant républicain à Donald Trump n'était pas encore définitivement scellé.
>>Wall Street finit en trombe après un scrutin présidentiel indécis aux États-Unis
>>La Bourse de Paris en forte hausse en attendant le résultat du vote américain


Dans une société de change à Tokyo le 5 novembre.
Photo : AFP/VNA/CVN

L'Europe gardait sa bonne humeur à mi-séance, dans le ton d'une semaine très positive : Paris gagnait 0,86%, Francfort 1,53%, Londres 0,48%, vers 13h30 (11h30 GMT).

Wall Street aussi s'enthousiasmait dans les échanges avant ouverture sur le scénario qui semble se dessiner. Le contrat à terme sur le Nasdaq bondissait de nouveau de 2,61% à 14h10 GMT, tandis que l'indice vedette Dow Jones avançait de 1,45% et l'indice élargi S&P 500 de 1,87%.

Les Bourses asiatiques avaient donné le ton de la journée, progressant nettement à la clôture.

À Tokyo, l'indice vedette Nikkei a pris 1,73% marquant un plus haut annuel et son premier retour au-delà du cap symbolique des 24.000 points depuis janvier.

En Chine, l'indice composite de Shanghai a gagné 1,30% et celui de Shenzhen 1,67%, tandis qu'à Hong Kong, l'indice Hang Seng a grimpé de 3,25%.

Le pétrole reculait pour sa part après avoir gagné aux alentours de 4% mercredi 4 novembre. Le prix du baril de pétrole WTI pour livraison en décembre perdait 0,84% à 38,82 USD et celui de Brent pour livraison en janvier 0,51% à 41,02 USD.

Les investisseurs continuaient d'assister à la remontée de Joe Biden dans les dépouillements provisoires dans les derniers États-clés, à mesure que les votes par correspondance, davantage utilisés par les électeurs démocrates, étaient pris en compte.

Le panorama esquissé par les décomptes partiels - à savoir un président démocrate devant composer avec un Sénat toujours républicain - semblait à leur goût.

Première concernée, la technologie, que les démocrates veulent réglementer de manière plus serrée, a déjà largement grimpé mercredi 4 novembre, notamment Alphabet et Facebook.
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Escapade au temple Dô à Bac Ninh

Bac Son, la vallée des contemplations À plus de 160 km de Hanoï, Bac Son est une vallée paisible aux paysages magnifiques. Éloignés du tohu-bohu citadin, les visiteurs pourront s’immerger dans la vie quotidienne locale et se recueillir auprès des Tày et Nùng très hospitaliers.