01/01/2021 20:24
Afin de garantir l’approvisionnement en marchandises pour le Nouvel An lunaire du Buffle, les compagnies nationales préparent un grand nombre d’articles de consommation de première nécessité. La valeur de tels produits, à Hanoï et Hô Chi Minh-Ville, est estimée à plus de 59.000 milliards de dôngs.
>>Forte baisse des prix des calendriers du Têt 2021
>>Quand les produits du Têt se vendent en ligne

À Hanoï, les supermarchés ont stocké de bon nombre de produits de première nécessité pour le Têt.
Photo : Hoàng Phuong/CVN

D’après Trân Thi Phuong Lan, directrice adjointe du Service de l’industrie et du commerce de Hanoï, une vingtaine de compagnies de la ville ainsi que 25 autres commerces de la ville et provinces adjacentes se sont inscrits pour participer au plan de stabilisation du prix des marchandises à l’occasion de la fin de 2020 et du Têt Tân Suu (Nouvel An lunaire du Buffle). Ce programme est mis en route dans près de 12.500 points de vente dont une centaine de supermarchés, des milliers de superettes et autres marchés traditionnels dans la ville.

Selon ce service, la quantité de marchandises stockées pour Têt comprend 292.500 tonnes de riz, 56.700 tonnes de viande de porc, 18.900 tonnes de poulet, 18.459 tonnes de viande de bœuf, 396 millions d'œufs ainsi que plus de 400.000 tonnes de fruits et légumes, entre autres.

Ainsi, la valeur totale des marchandises de Hanoï devrait atteindre 39.400 milliards de dông, soit une augmentation d'environ 5% par rapport au dernier Têt.

Le Service municipal de l’industrie et du commerce a demandé aux agences concernées de surveiller et réguler le marché afin d’éviter la pénurie de marchandises et l’augmentation du prix lors des jours précédant le Nouvel An lunaire.

La quantité d’articles double, voire triple

L’approvisionnement des marchandises, dont les produits alimentaires, est largement assuré pour le Nouvel An lunaire du Buffle. 
Photo : Vu Sinh/VNA/CVN

À Hô Chi Minh-Ville, le Service municipal de l’industrie et du commerce a proposé, pour sa part, un programme de préparation des marchandises du Têt, avec une valeur de plus de 20.000 milliards de dôngs.

Ce plan doit assurer suffisamment de marchandises, dont la hausse prévue est de 10% à 20% par rapport au dernier Têt. Les entreprises impliquées dans le plan de stabilisation du marché sont en train de le déployer. Elles se sont également engagées à ne pas relever leurs prix.

Dans trois marchés de vente en gros, le volume moyen de marchandises atteint environ 9.000 tonnes par jour, principalement des produits agricoles, des légumes, des fruits, de la viande de bétail et des produits aquatiques.

À l’approche du Têt, cette quantité pourrait connaître une forte hausse par rapport aux jours ordinaires, soit 15.000 à 16.000 tonnes de marchandises par jour.

Le stockage de produits pour le prochain Nouvel An lunaire dans les supermarchés, les centres commerciaux et les superettes de la mégapole du Sud a doublé, voire triplé par rapport aux derniers mois.

Actuellement, Hô Chi Minh-Ville compte 237 marchés traditionnels, 236 supermarchés, 45 centres commerciaux et 2.735 boutiques de vente au détail.

Hoàng Phuong/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hông Mi, l'alcool qui fait la fierté de Bac Hà

COVID-19 : la stratégie de Hanoï pour relancer le tourisme en 2021 Comment sauver le tourisme suite à la crise sanitaire ? Hanoï et ses acteurs touristiques ont déjà préparé un plan de relance pour 2021. Le cap est clairement fixé : le marché intérieur !