08/01/2018 08:58
À l’approche du Têt Mâu Tuât (Année du Chien), des centaines de milliers de tonnes de marchandises sont préparées par les supermarchés et les usines agroalimentaires.
>>Amélioration de la compétitivité des marques vietnamiennes
>>Produits agricoles, sylvicoles et aquacoles : potentiels d’exportation vers la Chine
>>10 groupes de marchandises à l’export majeures du Vietnam

Les supermarchés préparent un grand volume de produits pour le prochain Têt du Chien 2018. 

Dans les grandes villes comme Hanoï et Hô Chi Minh-Ville, producteurs et distributeurs ont préparé d’importants stocks afin d’être en mesure de satisfaire la demande durant le Têt.

Le Service de l’industrie et du commerce de Hanoï prévoit un financement de 26.000 milliards de dôngs de produits pour le prochain Têt, soit 10% à 15% de plus qu’en 2017. En même temps, il a mis tous les moyens en œuvre pour garantir la sécurité alimentaire.

Les producteurs fourniront par moins de 193.600 tonnes de riz, 50.000 tonnes de viandes, 14.000 tonnes de coq, 13.800 tonnes de bœufs, 200 millions d’œufs, 220.000 tonnes de végétaux, 3.000 tonnes de confiseries et de friandises, de fruits confis et de bonbons, 200 millions de litres de bière, d’alcool et de boissons rafraîchissantes.

Préparatifs de la mégalopole du Sud

Hô Chi Minh-Ville dépensera près de 18.000 milliards de dôngs pour la préparation du Têt.

Afin de répondre aux besoins des Saïgonais pour le prochain Nouvel An lunaire, la municipalité a demandé aux services et aux secteurs concernés de lancer les programmes promotionnels. 

Selon les prévisions, les entreprises de Hô Chi Minh-Ville préparent l’équivalent d’environ 18.000 milliards de dôngs de produits, soit 20-30% de plus que l’an dernier.

Selon les prévisions, durant le Têt, 41,1 millions de litres de bière et 47,2 millions de litres de boissons rafraîchissantes seront consommés à Hô Chi Minh-Ville. Quant aux friandises, fruits confis et bonbons, les besoins sont estimés à 18.000 tonnes.

La compagnie Vissan, spécialisée dans les produits de viande, a planifié en juin sa production en prévision du Têt, et devrait lancer sur le marché 17 nouveaux produits alimentaires transformés de viandes de porc et de bœuf. De même, l’entreprise Saigon Food diffusera sur le marché 16 nouveaux produits.


Texte et photos : Vân Du/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un mois destiné aux artistes français au Vietnam

Politiques de visa touristique de Dà Nang Les politiques de visas touristiques permettent de créer de bonnes conditions pour les visiteurs internationaux désireux de venir au Vietnam en général et à Dà Nang en particulier.