01/04/2020 16:24
Le respect par les citoyens des instructions et politiques des autorités en matière de prévention et de contrôle du COVID-19 est essentiel pour que la Malaisie puisse faire face aux évolutions complexes de la pandémie, peut-on lire dans un article de l'agence de presse Bernama.
>>La Malaisie renforce ses mesures pour atténuer l’impact de l'épidémie de COVID-19
>>Thaïlande et Malaisie redoublent d’efforts pour freiner l’évolution du COVID-19
>>COVID-19 : la Malaisie prolonge le confinement global jusqu’au 14 avril

La Malaisie impose des mesures plus strictes dans la deuxième phase de l'ordonnance de contrôle des mouvements (MCO), du 1er au 14 avril.
Photo : Xinhua/VNA/CVN

Dans l'article intitulé COVID-19 : pendant combien de temps serons-nous têtus ?" publié le 31 mars, l'agence de presse Bernama a déclaré que si les autorités malaisiennes avaient demandé instamment aux gens de rester chez eux, beaucoup ont persisté à ignorer l'ordonnance de contrôle des mouvements (MCO).

Le 29 mars, pas moins de 828 personnes ont été arrêtées après avoir défié la MCO. Cette attitude obstinée gêne les efforts du gouvernement malaisien pour contrôler l’épidémie, a écrit l'article.

Selon Ismail Sabri Yaakob, ministre principal (Cluster sécurité), la Malaisie impose des mesures plus strictes dans la deuxième phase de l'ordonnance de contrôle des mouvements (MCO), du 1er au 14 avril.

Tous les supermarchés, magasins d'alimentation et stations-service doivent fonctionner de 8h00 à 20h00, tandis que les  transports publics sont autorisés de 6h00 à 10h00 et de 17h00 à 22h00, a-t-il déclaré le 30 mars.

Les véhicules privés, dont des taxis technologiques et traditionnels, ne sont autorisés à circuler qu'entre 6h00 et 22h00.

Le pays augmente la présence des forces de sécurité publique et militaires pour assurer la stricte mise en œuvre de la MCO par les citoyens.

Ce sont des mesures qui doivent être imposées pour les intérêts de tous les Malaisiens et pour freiner la propagation du COVID-19.

VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vivre vert, nouveau mode de vie chez les jeunes Vietnamiens

Le tourisme vietnamien en bonne posture sur son marché national Depuis que la pandémie de COVID-19 a été maîtrisée au Vietnam, le secteur du tourisme, qui a été gravement touché par l’épidémie, a pris des mesures pour se relancer, dans un premier temps, sur le marché intérieur.