23/05/2019 19:11
Afin de décharger le trop-plein de visiteurs du bourg de Sa Pa et d’améliorer les moyens de subsistance de la population locale, la province de Lào Cai (Nord) se concentre sur le développement de l’agritourisme.
>>L’agritourisme intégré, une tendance du développement durable
>>Sa Pa, première belle destination insolite pour 2019
>>Lào Cai accueille 1,4 million de touristes au 1er trimestre

Le district de Sa Pa s'oriente vers le développement du tourisme communautaire.
Photo: Quôc Khanh/VNA/CVN

Les efforts ont porté leurs fruits. Les visiteurs sont de plus en plus nombreux à opter pour des produits agro-touristiques et des séjours chez les locaux.

Après deux ans d'exploitation, le site d’écotourisme de Trân Tuân Nghia, situé dans le hameau de Ma Tra, commune de Sa Pa, district du même nom, est devenu un lieu fréquenté par des visiteurs de la province de Lào Cai. Les touristes peuvent y déguster des fraises fraîches dans son jardin biologique de 7.000 m², doté de systèmes d’irrigation modernes.

"En combinant les produits agricoles et l'agrotourisme, les produits de notre jardin sont mis en avant, tandis que les visiteurs bénéficient d'une expérience plus authentique", a dit Trân Tuân Nghia, membre de la coopérative de Thang Loi dans le district de Sa Pa.

Épanouissement du tourisme communautaire

Le tourisme communautaire s'épanouit dans la commune de Ta Van avec des maisons d'hôte de luxe.
Photo: Quôc Khanh/VNA/CVN

Aujourd’hui, les touristes, en particulier les Vietnamiens, préfèrent vivre proche de la nature, manger des aliments biologiques et expérimenter des activités intéressantes. C’est pourquoi la tendance touristique appréciée à Lào Cai est le tourisme communautaire avec des maisons d'hôtes de luxe.

Pham Nam Hông, gestionnaire du Bed and Breakfast Sa Pa Garden à Sa Pa a estimé: "Je pense que ce modèle devra se multiplier pour réduire la surcharge des sites touristiques du centre-ville de Sa Pa. Le nombre de touristes y est de plus en plus important. Ils optent pour des séjours chez l'habitant pour se détendre".

Le tourisme communautaire à Lào Cai est en plein développement, notamment après que le prix Homestay ASEAN ait été décerné en 2017 au village de Ta Van.

Selon Dô Trong Nguyên, gestionnaire de Homestay La Dao, commune de Ta Van, district de Sa Pa, les touristes venant à Ta Van sont principalement ceux qui préfèrent une atmosphère paisible et souhaitent expérimenter la vie ethnique. Ils sont particulièrement impressionnés par les services de restauration ethnique et le bain aux herbes des Dao.

"J’aime bien Sa Pa car cette localité est belle et paisible. Les habitants locaux sont hospitaliers. C’est pourquoi je l’ai choisi pour mes vacances", a dit David, touriste britannique.

Le développement de l’agro-tourisme est un bon choix pour la province de Lào Cai, contribuant à la mise en œuvre du Programme d’action national sur l’édification de la nouvelle ruralité, à l'amélioration des moyens de subsistance des habitants locaux, à la préservation et à la promotion des valeurs culturelles distinctives des minorités ethniques locales.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune

Des évolutions sur la carte des voyages en Asie Beaucoup de touristes sud-coréens et chinois abandonnent de plus en plus leurs destinations préférées d'auparavant telles que le Japon et Hong Kong (Chine) pour se tourner vers les pays d'Asie du Sud-Est.