20/02/2019 13:15
La résolution N°120 du gouvernement sur le développement durable du delta du Mékong, publiée en novembre 2017, a été hautement appréciée par les experts vietnamiens et étrangers, grâce à sa présentation de perspectives, de modèles et de solutions de développement spécifiques, a déclaré le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc.
>>Coopération intensifiée avec la BM dans le développement des infrastructures
>>L’Australie accorde 506 millions de dollars d'APD au delta du Mékong

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc (debout) s’exprime lors de la séance de travail, le 19 février à Hanoï. Photo: Thông Nhât/VNA/CVN

Lors d’une séance de travail mardi 19 février à Hanoï, le chef du gouvernement a demandé une évaluation plus exhaustive de la mise en œuvre de la résolution, comme certains ministères, secteurs et localités manquant encore de productivité sur le terrain. Il est important de fournir des orientations sur les sciences et les technologies adaptées à l’adaptation aux changements climatiques dans le delta, ainsi qu’à la restructuration de l’agriculture et au développement durable afin d’améliorer le niveau de vie de la population, a-t-il indiqué.

Le Premier ministre a demandé des éclaircissements sur les ressources financières pour le développement du delta. Outre le budget de l’État, le capital de l’aide publique au développement (APD) devrait être "socialisé" sous les formes de partenariat public-privé (PPP) et d’entreprise. Il a demandé des ressources supplémentaires rapides pour le développement régional d’ici à 2020, parallèlement à une focalisation sur le développement des infrastructures, en particulier dans les infrastructures d’irrigation et de transport.

Le Premier ministre a agréé une proposition du ministère des Ressources naturelles et de l’Environnement d’organiser le Forum du delta du Mékong en 2019 afin d’accélérer la mise en œuvre de la résolution et d’améliorer la qualité de vie de la population locale. Le forum doit avoir lieu le plus tôt possible. La date limite est le 20 mai, a-t-il déclaré, suggérant que des experts nationaux et internationaux dans le domaine des changements climatiques soient invités à l’événement. Il a chargé le ministère des Finances d’envisager la création d’un fonds d’investissement pour le développement régional et d’une agence pour diriger la mise en œuvre de la résolution.

Selon le ministère des Ressources naturelles et de l’Environnement, neuf ministères ainsi que six villes et provinces du delta ont publié des plans d’action après plus d’un an d’application de la résolution. Le ministère a mis à jour les données météorologiques, hydrologiques et océanographiques de la région, ainsi que les données sur les sédiments et les ressources en eau. Entre-temps, le ministère de l’Agriculture et du Développement rural a mené des enquêtes pour évaluer les érosions riveraines et côtières dans la région.

Les agences et les localités sous l’autorité centrale ont prévu d’utiliser environ 18.000 billions de dôngs (775,8 millions de dollars) de capitaux pour mettre en œuvre des programmes et projets pertinents.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’enseignement de français aux écoles supérieures au Vietnam