05/09/2018 21:50
Durant les premiers jours de septembre, les inondations et pluies diluviennes ont causés de grands dégâts humains et matériels dans certaines localités telles que Son La, Lào Cai, Cao Bang, Yên Bai, Bac Kan… Pour l'heure, les mesures ont été déployées afin de faire disparaitre les séquelles des crues.
>>Renforcement des préparatifs pour une nouvelle année scolaire
>>Les crues provoquent des dégâts humains et matériels dans plusieurs localités

La commune de Hôi Xuân, district de Quan Hoa, province de Thanh Hoa (Centre), inondée dans les eaux de crues. Photo: Nguyên Nam/VNA/CVN

Selon le Comité national de pilotage de prévention et de lutte contre les catastrophes naturelles, 18 personnes sont mortes et disparues à cause des crues et des glissements de terrain. Thanh Hoa (Centre) est la localité la plus touchée avec 9 morts et portés disparus jusqu’à présent.

En plus, des crues et des pluies torrentielles ont effondré 375 maisons, 828 autres foyers doivent se déplacer immédiatement, 661 animaux domestiques et près de 60.000 volailles ont été emportés, près de 1.050 ha d’aquiculture, 620 m de quai, près de 8.000 canaux endommagés...

Le ministère de l'Agriculture et du Développement rural a fait savoir que plus de 137.400 hectares de rizières dans les quatre provinces de Long An, Kiên giang, An Giang, Dông Thap (delta du Mékong) sont menacés.

Pour l’heure, des nationales traversant les provinces de Lai Châu, Son La, Hoà Binh, Yên Bai, Diên Biên et Nghê An sont déjà rouvertes. Rien qu'à Thanh Hoa, il reste encore 95 points effondrés et inondés causant des embouteillages sur plusieurs nationales, départementales et axes de communication intercommunale. 

Mesures à prendre

La Croix-Rouge de la province de Thanh Hoa soutient aux victimes dans les zones les plus touchées par les crues. Photo: Khiêu Tu/VNA/CVN

Devant cette situation, le Comité national de pilotage de la prévention et de la lutte contre les catastrophes naturelles a exigé des localités l'exécution du télégramme officiel du Premier ministre Nguyên Xuân Phuc sur la confrontation aux catastrophes naturelles afin d'assurer la sécurité des habitants dans les zones affectées par les crues.

Les provinces au Nord et au Centre doivent garantir la sécurité du système d'irrigation, mobiliser des forces et des moyens pour restaurer la circulation sur les routes coupées par les pluies et les glissements de terrain.

Une mission, dirigée par le secrétaire permanent du Comité central de l'Union de la jeunesse communiste Hô Chi Minh, Nguyên Anh Tuân, a rendu visite et a remis des cadeaux aux cinq familles déplorant des morts à cause des pluies et inondations dans le district de Câm Thuy, province de Thanh Hoa (Centre). Ces derniers jours, Thanh Hoa a mobilisé plus de 3.000 jeunes pour assister aux activités de règlement des conséquences des crues.

Le district de Muong Te, dans la province de Lai Châu (Nord) est un des points les plus touchés par les pluies diluviennes.

Récemment, le Comité central de la Croix-Rouge du Vietnam a décidé de soutenir d'urgence les trois provinces de Thanh Hoa, Nghê An et Son La dans la lutte contre les catastrophes naturelles en leur octroyant 420 millions de dôngs

La Croix-Rouge de la province de Thanh Hoa a octroyé 30 millions de dôngs et des marchandises aux habitants sinistrés dans cinq districts de Thach Thành, Yên Dinh, Vinh Lôc, Câm Thuy, Ba Thuoc.

Thu Hà - VNA/CVN


 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Le Le tourisme humanitaire, aussi appelé "volontourisme", est une forme de voyage qui concilie mission humanitaire et tourisme. Il se développe au Vietnam, notamment dans les localités montagneuses du Nord.