06/04/2020 23:26
Les présidents des Comités populaires des villes et provinces du ressort central ont été invités à examiner l’impact global de l’épidémie du nouveau coronavirus sur le développement socio-économique local, selon un texte envoyé par le ministère du Plan et de l’Investissement.
>>COVID-19 : l’industrie du textile-habillement cherche à s’adapter
>>COVID-19 : le marché immobilier tourne au ralenti

 
Comme tous les secteurs d’activité, le monde agricole doit se plier aux restrictions et recommandations liées à l’épidémie de coronavirus. 
 
Photo : VNA/CVN

Les localités doivent revoir la croissance en termes de produit intérieur brut régional, de recettes budgétaires, d’exportations et d’importations, de tourisme, de performance des entreprises (nombre d’entreprises et niveaux de consommation), et la vie des résidents et des travailleurs locaux et des personnes touchées par l’épidémie, comme les pauvres, les bénéficiaires sociaux et les vétérans de la révolution.

Les localités sont également tenues de proposer des mesures pour soutenir les travailleurs et les entreprises, assurer le bien-être social, maintenir la sécurité et la paix sociale et accélérer le décaissement des capitaux publics.

Dans le même temps, ils doivent déployer tous les efforts possibles pour atteindre les objectifs de développement socio-économique pour 2020 fixés par le Comité central du Parti et les résolutions de l’Assemblée nationale, du gouvernement, des congrès des partis municipaux et provinciaux et des conseils populaires.

Il a également été demandé aux localités de gérer rapidement les procédures d’investissement et de résoudre les difficultés rencontrées par les entreprises, les coopératives et les entreprises familiales. 

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vivre vert, nouveau mode de vie chez les jeunes Vietnamiens

Sa Pa détient le record de la plus grande vallée de roses au Vietnam La zone touristique Sun World Fansipan Legend  (dans le district de Sa Pa, province de Lào Cai) s’est récemment vue attribuer le record de la plus grande vallée de roses du Vietnam de la part de l’organisation Guinness Vietnam Record.