01/03/2020 12:35
La "guerre" des parents contre la télévision, les smartphones, les tablettes et autres équipements technologiques est "féroce". Ils disposent aujourd’hui d’un outil très efficace pour aider leurs enfants à se dévisser des écrans : le livre animé.
>>Publication d’un livre 3D sur Hô Chi Minh-Ville
>>Les Vietnamiens, entre jouissance du réel et plaisir du livre
>>Le marché du livre s’intensifie à l’approche du Têt

Les livres animés attirent irrésistiblement les enfants.
Tuyêt Loan/CVN

Le livre animé est devenu incontournable pour les enfants. Il s’agit des livres pop-up, dont les pages contiennent des mécanismes développant en volume ou mettant en mouvement certains de leurs éléments. Avec leurs languettes et roulettes ou leurs pages à trou, ils offrent des possibilités interactives infinies.

En effet, les livres animés attirent irrésistiblement les enfants. C’est l’occasion pour eux de s’initier à l’art de la délicatesse. Ces ouvrages ne contiennent pas seulement du texte et des illustrations, ils sont aussi conçus avec des images 3D, des blocs colorés qui rappellent le cinéma vivant. Un grand bâtiment avec son ascenseur qui monte et descend, une grue et sa cabine en état de marche, un camion de chantier déversant des matériaux sur la route, un dinosaure éclos de l’œuf ou une jungle verdoyante où se cachent tant de secrets… Tous sont capables de surprendre petits et grands à la fois. Les objets de la vie quotidienne sont adaptés en illustrations mouvantes qui aident au développement cognitif des enfants.

Sophistication et diversité

Des livres très riches en images et couleurs.
Photo : CTV/CVN

Les livres pop-up, à la différence des ouvrages classiques, disposent d’une structure complexe qui demande aux enfants de tirer, faire glisser, plier, pousser ou tourner les pages pour en révéler leur contenu. Dans les œuvres plus complexes, l’ouverture et la fermeture des pages provoquent les mouvements des personnages de l’histoire, fascinant ainsi les enfants. Certaines collections demandent même d’utiliser une torche pour projeter les images en ombres chinoises sur le mur. C’est leur premier pas dans le monde magique du cinéma.

Il y a des recueils qui utilisent une grande variété de matériaux, comme le plastique, le mica ou le tissu, entre autres, pour créer des effets sonores. Il y a aussi des ouvrages "géants" avec des pages longues de 2 m, composées de complexes tableaux colorés qui aident les enfants à mieux comprendre le monde qui les entoure.

En explorant les librairies, on peut immédiatement remarquer ces livres accrocheurs dans les rayons dont les sujets sont bien variés, des insectes aux dinosaures, du corps humain aux étoiles et planètes, en passant par les moyens de transport… Avec des contenus abondants, variés et des illustrations soigneusement conçues, ces livres favorisent l’éveil au monde.

Ces dernières années, le livre pop-up est devenu l’un des produits phares des librairies. Les maisons d’édition Dinh Ti, Kim Dông, Tre, Nha Nam, ou encore Phu Nu en proposent une large sélection pour séduire les jeunes lecteurs.

Depuis trois ans, les Éditions Dinh Ti est la librairie ayant le plus grand nombre de livres interactifs, avec une vingtaine de titres aux riches contenus. Des œuvres destinées aux petits de maternelle avec un contenu simple, clair et des illustrations scintillantes, à celles pour les enfants de primaire avec des couvertures plus sophistiquées qui demandent différentes opérations pour en former la structure.

Dinh Ti est aussi la librairie leader en matière d’ouvrages pop-up sur le marché aujourd’hui. Elle en propose également des versions adaptées aux lecteurs plus âgés avec des collections sur des langues étrangères, la géographie, le bricolage ou encore le modélisme de voitures ou de camions.

Une "arme" anti-contrefaçon

Ces livres donnent toujours aux enfants le goût de la lecture.
Photo : Tuyêt Loan/CVN

Grâce à leurs technologies d’impression modernes ainsi qu’à leur conception exigeante en matière à la fois de forme et de contenu, ces livres interactifs sont très difficiles à contrefaire.

L’ensemble du processus de production d’un livre animé est extrêmement laborieux et prend beaucoup plus de temps et de soins qu’un ouvrage classique. Un vrai défi donc pour la production contrebandière. Si pour la publication d’un livre normal, l’ensemble des étapes (édition, mise en œuvre et achèvement) nécessite environ deux ou trois semaines, pour un livre pop-up, il faut entre deux et trois mois du fait que les techniques sont plus complexes et méticuleuses.

Ainsi, le prix de ces ouvrages est plus élevé, de 200.000 à 400.000, voire 500.000 dôngs. Par exemple, les recueils Moyens de transport, Ville, Château et Chantier de construction de l’éditeur Dinh Ti coûtent près de 400.000 dôngs chacun.

Dans la mesure où les maisons d’édition peinent à faire face à la contrefaçon, la recherche et la création de nouveaux produits de qualité semble être un bon moyen de lutte. De plus, les livres pop-up constituent aussi un excellent choix permettant aux parents d’accompagner leurs enfants dans le renforcement de leurs connaissances, tout en les éloignant des écrans.
 
Tuyêt Loan - Thu Hà/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Le tourisme vietnamien se lance dans l’accueil virtuel "Bonjour, bienvenue à l’hôtel A. Je suis votre réceptionniste virtuelle Aimesoft. En quoi puis-je vous aider ?". Voici le surprenant message que les touristes pourront bientôt entendre dès leur arrivée dans les hôtels munis de la technologie AimeHotel. Une intelligence artificielle présentée pour la première fois au Vietnam.