30/07/2021 17:26
Les livraisons de vaccins contre le COVID-19 à destination de l'Afrique se sont accélérées, donnant un nouvel élan à la lutte du continent pour limiter les infections et les décès liés au nouveau coronavirus, a déclaré jeudi 29 juillet une responsable de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).
>>Le vaccin Pfizer/BioNTech conditionné dès 2022 pour fournir l'Afrique
>>Afrique du Sud : 72 morts dans des violences et des pillages

Prélèvement d'échantillons pour les tests du COVID-19 pour des personnes à Kweneng, au Botswana, le 22 juillet. Photo : Xinhua/VNA/CVN

Matshidiso Moeti, directrice régionale de l'OMS pour l'Afrique, a indiqué que près de 4 millions de doses étaient arrivées sur le continent la semaine dernière, alors que le plan visant à accélérer les livraisons et vacciner 30% de la population d'ici la fin de l'année prend de la vitesse.

"J'appelle tous les pays disposant d'un excédent de doses à en partager plus de toute urgence dans l'esprit d'une solidarité vitale et d'un intérêt éclairé puisqu'aucun pays n'est en sécurité tant que tous les pays ne le sont pas", a exhorté Mme Moeti dans un communiqué.

D'après elle, 79 millions de doses de vaccin contre le COVID-19 sont déjà arrivées en Afrique et 21 millions de personnes, soit 1,6% de la population du continent, sont entièrement vaccinées.

Mme Moeti a rappelé que l'Afrique avait besoin de 820 millions de doses pour vacciner 30% de sa population d'ici la fin de l'année, alors que des initiatives multilatérales prévoient de livrer ces produits essentiels en grande quantité dans les prochaines semaines.

La directrice régionale a souligné que l'initiative COVAX livrerait 520 millions de doses au continent vers la fin de cette année, et le Fonds africain pour l'acquisition de vaccins (AVAT) de l'Union africaine prévoit de livrer 10 millions de doses chaque mois à partir de septembre pour atteindre un objectif de 45 millions d'ici la fin de l'année.

Elle a révélé que l'initiative COVAX avait conclu de nouveaux accords avec les laboratoires chinois Sinopharm et Sinovac pour rapidement fournir 110 millions de doses supplémentaires aux pays à faibles revenus, dont la majorité se trouvent en Afrique.

Mme Moeti a déclaré que des prêteurs multilatéraux tels que la Banque mondiale allaient renforcer les livraisons de vaccins contre le COVID-19 aux pays en développement grâce à des subventions, ajoutant que l'Afrique bénéficiera de cet arrangement.

Elle a assuré que les dons de vaccins de la part des partenaires bilatéraux aideraient le continent à combler les lacunes dues aux soucis d'approvisionnement au niveau mondial et revitaliseraient la lutte contre la troisième vague d'infections qui exerce une pression sur les systèmes de santé publique.

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Des maquettes miniatures reflètent les spécificités de la culture vietnamienne

Phu Quôc rouvrira bientôt ses portes aux touristes étrangers Le Premier ministre Pham Minh Chinh a ratifié la proposition du ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme sur la réouverture de Phu Quôc à destination des touristes étrangers à partir d’octobre. Cette décision donnera le coup d’envoi du redressement touristique vietnamien après plusieurs mois de fermeture en raison de la crise sanitaire.