04/06/2021 10:36
Le fruit a fait bonne impression sur ce marché grâce à sa qualité et ses prix, a déclaré le bureau commercial vietnamien à Singapour. Les litchis vietnamiens seront vendus dans les 230 supermarchés FairPrice cette année, beaucoup plus que l'année dernière où ils n'étaient vendus que dans les hypermarchés ou les grands centres commerciaux de FairPrice.
>>L'Australie, un marché prometteur pour le litchi frais vietnamien
>>Programmes de ventes massives de litchis vietnamiens
>>Mettre les litchis de Bac Giang sur les plateformes d’e-commerce

Des litchis vietnamiens en vente dans un supermarché FairPrice à Singapour.
  Photo : CT/CVN

D'ici la fin de la saison des récoltes, Singapour achètera au moins un conteneur de 40 pieds de litchis chaque semaine, et le volume d'exportation devrait atteindre 100 tonnes d'ici la fin juillet, selon l'importateur.

Cette année, les litchis du Vietnam sont vendus à des prix plus élevés, 105.000 dôngs (4,5 USD) par kilo la première semaine et environ 120.000 dôngs par kilo les semaines suivantes.

Le Bureau commercial vietnamien à Singapour a noté que la cité-État est un petit marché avec une population de moins de 6 millions d'habitants, mais ses habitants ont une demande élevée et stable de litchi qu'ils considèrent comme un fruit porteur de chance et fréquemment présent dans les anniversaires importants et les grands des soirées. Compte tenu de cela, le bureau a décidé de promouvoir les litchis vietnamiens, notamment en créant des affiches, en publiant des articles sur l'histoire et les avantages du fruit sur son site Web et en invitant un expert singapourien à persuader les importateurs.

Chaque année, Singapour importe plus de 2.000 tonnes de litchis de Chine, du Vietnam, de Thaïlande et de pays de l'hémisphère Sud comme l'Australie, l'Afrique du Sud, Madagascar et Maurice. Sans culture de litchi, Singapour exporte toujours près de 400 tonnes de litchis par an, à la fois frais et en conserve, ce qui équivaut à environ 20% de son volume total d'importation.

Singapour expédie des litchis frais principalement vers la Malaisie, l'Indonésie, le Brunei et les Philippines et les fruits en conserve vers les pays de l'ASEAN, l'Asie du Sud, les Maldives, la Barbade, les Fidji, la Papouasie-Nouvelle-Guinée, le Kenya, les Seychelles et ceux qui bordent le golfe Persique.

Trân Thu Quynh, cheffe du Bureau commercial, a déclaré qu'il s'agissait d'un défi et d'une opportunité pour les litchis vietnamiens, car les deux pays sont membres de nombreux grands accords de libre-échange tels que l'Accord global et progressiste de partenariat transpacifique (CPTPP) et le Partenariat économique global (RCEP).

Bien que la valeur des exportations reste modeste, les efforts des autorités et la détermination des entreprises à explorer les marchés étrangers pour les fruits ont démontré la capacité de l'approvisionnement, de la conservation post-récolte et la capacité logistique du Vietnam, a-t-elle ajouté.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrez le monde des crayons de couleur à Hanoï

Quel visage aura le tourisme francophone au Vietnam après le COVID-19 ? L’activité touristique au Vietnam a été anéantie par la pandémie de COVID-19. Pour la deuxième année consécutive, les professionnels du tourisme francophones continuent à naviguer à vue en espérant un retour aux affaires après la crise.