25/02/2019 16:24
Le secrétaire général du Parti communiste du Vietnam (PCV) et président de la République, Nguyên Phu Trong, effectue depuis lundi 25 février une visite d’État au Cambodge alors que les liens bilatéraux continuent de prospérer, selon le Khmer Times paru lundi 25 février.
 
>>Approfondissement des relations Vietnam - Cambodge
>>La presse cambodgienne souligne la visite du plus haut dirigeant vietnamien
>>Le diplomate Vu Quang Minh souligne l’importance de la visite d'État de Nguyên Phu Trong au Cambodge

Les liens entre les deux pays continuent de se développer avec l’accent mis sur la préservation, la consolidation et la promotion des relations de «bon voisinage, d’amitié traditionnelle, de coopération intégrale et de durabilité à long terme», écrit le quotidien anglophone.
 
Le Vietnam et le Cambodge s’efforceront d’accroître les échanges commerciaux bilatéraux pour atteindre 5 milliards de dollars d’ici 2020.
Photo: Lê Duc Hoành/VNA/CVN

Le Vietnam et le Cambodge ont encouragé ces dernières années leur coopération économique et continuent de maintenir une dynamique de croissance remarquable dans tous les domaines. En 2018, les échanges commerciaux bilatéraux ont atteint 4,68 milliards de dollars, en hausse de 23,2% par rapport à la même période en 2017. Dans les années à venir, le commerce bilatéral devrait continuer à augmenter. Les deux parties s’efforceront d’accroître les échanges commerciaux bilatéraux pour atteindre 5 milliards de dollars d’ici 2020.

Concernant l’investissement, le Vietnam compte environ 210 projets d’investissement au Cambodge, principalement dans les domaines de l’agriculture et de la sylviculture, avec un capital d’investissement total d’environ 3,03 milliards de dollars, faisant du Vietnam un des dix premiers investisseurs étrangers dans le royaume. Les activités d’investissement et de commerce des entreprises vietnamiennes au Cambodge, très appréciées par le Premier ministre Hun Sen et les dirigeants cambodgiens, contribuent positivement au bien-être social et à la prospérité du Cambodge.

Par ailleurs, les investissements du Cambodge au Vietnam ont également progressé de manière positive et jusqu’à présent, avec 19 projets totalisant 63,42 millions de dollars. Les relations de coopération et d’investissement des deux pays continueront à se développer fortement au cours des prochaines années lorsque leurs dirigeants ont convenu de discuter des moyens de répondre aux besoins de coopération et de développement du Cambodge énoncés dans la «Stratégie rectangulaire» avec les capacités et les atouts du Vietnam. Les deux pays vont définir également des mécanismes et des politiques visant à créer un environnement ouvert afin d’attirer davantage d’investissements d’entreprises vietnamiennes au Cambodge, et à encourager davantage d’entreprises cambodgiennes au Vietnam.

Coopération dans le tourisme

Quant au tourisme, l’industrie touristique des deux pays est devenue ces dernières années un secteur qui attire les investissements et les ressources humaines. En 2018, 800.000 Vietnamiens ont voyagé au Cambodge et le Vietnam est le deuxième pourvoyeur de touristes du Cambodge après la Chine. 203.000 touristes cambodgiens ont également visité le Vietnam. Le Vietnam est l’un des principaux marchés touristiques du Cambodge.

Actuellement, le Vietnam et le Cambodge ont de nombreux domaines favorables dans le développement de la coopération touristique. L’un des avantages est que Vietnam Airlines assure actuellement environ 6 à 10 vols par jour de la capitale Hanoi et Hô Chi Minh-Ville vers Phnom Penh et Siem Reap, créant ainsi une base solide pour relier le tourisme entre les deux pays.

Au fil du temps, les deux pays ont également favorisé les connexions économiques et de transport afin de renforcer les atouts de chaque pays. L’accord-cadre a été signé en juillet 2017 reliant les deux économies. Les négociations relatives au protocole d’accord sur la stratégie de coopération en matière de transport entre le Vietnam et le Cambodge 2018-2025 ont été menées à bien. En avril 2017, le pont frontalier reliant Long Binh (An Giang) à Chrey Thom (Kandal) a été inauguré.

Bientôt, le Vietnam et le Cambodge se concentreront sur les voies de transport, l’électricité, le tourisme, les télécommunications et les banques. Un marché frontalier type dans la commune de Da, district de Memot, province de Tboung Khmum, est également prévu. Ceci est adjacent à la porte frontalière de Tân Lâp dans la province de Tây Ninh. Le modèle de «centre de dédouanement à guichet unique» sera bientôt une réalité à la frontalière Môc Bai (Vietnam) – Bavet (Cambodge). Selon le journal, à l’heure actuelle, les projets de coopération économique des deux pays recèlent encore d’importants potentiels inexploités. Les perspectives sont grandes pour le développement de la coopération bilatérale dans les domaines du commerce, de l’investissement, du tourisme, de l’agriculture et de l’éducation.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’enseignement de français aux écoles supérieures au Vietnam

À la recherche d'une stratégie pour optimiser les potentiels touristiques Une stratégie visant à développer un tourisme adapté au changement climatique dans le delta du Mékong est en cours d'élaboration, dans le but d'exploiter pleinement le potentiel local.