15/11/2018 20:15
Le coup d’envoi de la campagne de communication sur les légumes à gousse venus des États-Unis a été lancé le 14 novembre à Hô Chi Minh-Ville, animée par le chef de cuisine Jack Lee, via notamment un "spectacle culinaire".
>>La cuisine vietnamienne ou l’éveil des cinq sens
>>Jack Lee, l’ambassadeur de la cuisine vietnamienne
>>Jack Lee, le chef des célébrités

Le Dr Dee Richmon (au milieu) s’exprime lors d’un point presse.

L'événement s’inscrit dans le cadre de la campagne de sensibilisation des consommateurs vietnamiens sur les bienfaits de ces légumes sur la santé humaine, des programmes de promotion et de commercialisation des légumes à gousse en provenance des États-Unis, mis en place par le Conseil américain des pois secs et des lentilles. Lors d’un point presse sur cette campagne, organisé juste avant le spectacle culinaire, le Docteur Dee Richmon, représentante dudit Conseil, a affirmé que "c’était le bon moment pour les légumes à gousse des États-Unis de débarquer au Vietnam, un marché plein de potentialités pour nous".

Le Dr Dee Richmon a rappelé que les légumes à gousse figuraient sur la liste des aliments recommandés par l’Organisation des Nations Unies dans le programme d’amélioration de la qualité nutritive des repas. En plus, selon lui, l’économie du Vietnam est en pleine croissance, la prise de conscience des Vietnamiens sur la consommation d’aliments nutritifs est élevée. Nul doute que cette filière américaine trouvera au Vietnam de plus en plus de partenaires et de consommateurs dans les années à venir.

"Le marché vietnamien fait partie des plus importants des États-Unis en Asie du Sud-Est, non seulement en terme de nombre d’entreprises transformatrices, mais également de nombre de consommateurs", a informé le Dr. Dee Richmon, qui répondait une question  sur la raison pour laquelle le Vietnam est la troisième destination des légumes à gousse américains derrière la Thaïlande et les Philippines en Asie du Sud-Est.

Démonstration par le chef Jack Lee pour sensibiliser à la consommation de légumes à gousse.

Après quelques années d’étude de marché réalisé par ledit conseil, le Dr Dee Richmon a fait savoir qu’au Vietnam, de plus en plus de restaurants et d’entreprises de transformation alimentaire utilisent des légumes à gousse pour augmenter la qualité nutritive de leurs produits, tels que snacks, pâtes, gâteaux, salades et même des boissons.

Le Dr Dee Richmon a également présenté au public vietnamien des engagements de qualité et critères de sécurité alimentaire que les producteurs américains appliquent tout au long du processus de production et de transformation.

À cette occasion, une centaine d’entreprises de transformation, des importateurs, des représentants d’hôtels et de restaurants ont été invités au spectacle culinaire de Jack Lee. À savoir qu’en 2019, les États-Unis projettent d’exporter au Vietnam quelque 3.000 tonnes de légumes à gousse de différentes sortes.

Texte et photos: Truong Giang/CVN


 

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La VNA fête ses 75 ans, un flux incessant d’informations officielles

Séjours à prix cassés dans des palaces 5 étoiles de Saigontourist Deux des meilleurs hôtels 5 étoiles du groupe Saigontourist à Hô Chi Minh-Ville proposent des promotions très attrayantes jusqu’à la fin de l’année.