02/12/2018 11:00
Pour les minorités ethniques, les jeux populaires comme le ném còn (lancer de balles en tissu), le đây gây (deux adversaires se poussent avec un bâton), le đi cà kheo (échasses)… permettent de renforcer les liens communautaires.
>>Lancer de "Pao", un jeu traditionnel des H’mông
>>Le jeu des balles d'étoffe pour la prospérité du Nord-Ouest

Le đi cà kheo imite la manière d’autrefois de se déplacer en zones marécageuses. Le ném còn symbolise une vie prospère et heureuse.

Ces jeux folkloriques, parmi d’autres, aident la population à se relier avec des us et coutumes ancestraux ainsi qu’à développer habileté et souplesse. En raison de leur haute valeur éducative, ces jeux doivent être préservés et mis en valeur.
 
Texte et photos: Hoàng Tâm, Nam Suong, Hoàng Hà/DTMN/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le ravioli du village de Kênh, une saveur naturelle

Miêu Nôi, un haut lieu du tourisme spirituel Construit il y a près de 300 ans, Miêu Nôi constitue un héritage religieux et historique de Hô Chi Minh-Ville. Il s’agit d’un temple émergent situé au milieu de la rivière Vàm Thuât.