18/09/2016 15:37
À la veille de leur clôture, les Jeux paralympiques de Rio de Janeiro ont été endeuillé samedi 17 septembre par le décès d'un cycliste iranien qui est tombé dans un fossé, "la toute première mort" dans l'histoire du plus grand événement mondial réservé aux sportifs handicapés.

>>Dopage : les révélations des hackers de l'AMA soulèvent beaucoup de questions, selon Poutine

Des cyclistes aux Jeux paralympiques, le 17 septembre 2016 à Rio.

AFP/VNA/CVN


Bahman Golbarnezhad, 48 ans, est décédé après avoir eu un accident alors qu'il prenait part à la course de cyclisme sur route masculine, ouverte aux catégories de handicap C4-5 (légères déficiences physiques ou mentales).

Le cycliste, originaire de Shiraz en Iran, a été transporté à l'hôpital "où il est malheureusement décédé", a déclaré à l'AFP Craig Spence, porte-parole du Comité international paralympique (IPC).

Selon le comité organisateur, l'accident s'est produit vers 10h40 (13h40 GMT) "sur un tronçon montagneux" de la descente de Grumari, un quartier en bord de mer situé à l'ouest de Rio.

Le cycliste a perdu le contrôle de son vélo qui "est entré en collision avec une barrière dans un virage et il a été projeté dans le fossé", a précisé lors de la conférence Mario Andrada, porte-parole de Rio-2016.

L'athlète paralympique, qui pratiquait le cyclisme depuis 2002, a reçu les premiers soins sur place mais il a succombé à un arrêt cardiaque peu de temps après son arrivée à l'hôpital.

"Tout a été fait pour tenter de lui sauver la vie", a déclaré Philip Craven, président de l'IPC. Endeuillé par "la toute première mort lors de Jeux paralympiques", il a présenté ses condoléances à la famille de l'athlète, ses proches, ses coéquipiers ainsi qu'à toute la délégation iranienne.

Un moment très difficile

Le Comité a demandé un rapport détaillé sur les circonstances de l'accident. Une enquête menée conjointement par l'Union cycliste internationale (UCI) et l'organisation Rio-2016 a été ouverte.

"Nous souhaitons que son corps puisse être rapatrié dans les plus brefs délais en Iran, pour que sa famille se sente mieux", a déclaré Ashrafi, secrétaire général du Comité paralympique iranien.

"Nous vivons un moment très difficile, presque à la fin des Jeux", a dit Carlos Nuzman, président de Rio-2016. "Nos pensées vont aux athlètes et à la délégation iranienne".

Après onze jours de compétition, la vasque des Jeux paralympiques de Rio s'éteindra dimanche soir 18 septembre au stade du Maracana.

La cérémonie de clôture doit débuter à 20h00 (locales, 23h00 GMT). Une minute de silence sera observée en honneur Bahman Golbarnezhad.


AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vietnam - France: une coopération chaque jour plus florissante

Chine: promouvoir le tourisme vietnamien à Taïwan Selon l'Administration nationale du tourisme du Vietnam, un programme de promotion du tourisme du Vietnam dans les villes de Kaohsiung et de Taipei de Taïwan (Chine) aura lieu du 24 au 27 juillet.