24/08/2019 16:59
Le marché de la logistique devient de plus en plus animé avec une série de transactions entre entreprises vietnamiennes et investisseurs étrangers, venus notamment du Japon et de la République de Corée.
>>Logistique: les ressources humaines, un facteur-clé
>>Pour le développement du secteur de la logistique au Vietnam

Au port de Dinh Vu dans la ville de Hai Phong (Nord).
Photo: An Dang/VNA/CVN

Selon le ministère de l’Industrie et du Commerce, ces derniers temps, les activités d’investissement, de fusions et acquisitions (M&A) dans les services logistiques ont connu une forte croissance.

Ainsi, début juillet, la Compagnie générale maritime du Vietnam (Vietnam Marine Corporation - VIMC) et le groupe japonais Suzue ont conclu un accord de joint-venture dans le secteur du transport et de la logistique. Par ailleurs, le groupe Sumitomo, la société Suzuyo et un fonds japonais d’investissement public-privé spécialisé en infrastructures viennent d'accorder près de 40 millions de dollars afin d’acquérir 10% des actions de la compagnie vietnamienne par actions Gemadept.

Mitsui O.S.K Lines (MOL), un autre géant japonais a également rejoint le "terrain de jeu de la logistique" au Vietnam. Début juillet, MOL s'est rendu dans le port international de Vinh Tân (VTIP), province de Binh Thuân (Centre) pour envisager de ramener au port les navires de MOL destinés au transport de charbon importé d'Indonésie.

En outre, MOL a également exploré la possibilité de fabriquer des copeaux de bois d’entreprises dans la zone portuaire de Vinh Tân. En juin, MOL et les compagnies vietnamiennes ont établit la joint-venture MVG pour déployer le projet d’entrepôt MVG Dinh Vu dans la ville portuaire de Hai Phong (Nord).

La logistique vietnamienne fait partie des secteurs de service ayant connu une croissance forte et constante ces derniers temps.
Photo: VNA/CVN

Classés 2e après le Japon, les investissements sud-coréens dans le secteur vietnamien de la logistique promettent d'ouvrir de nombreuses opportunités. Samsung SDS, filiale du géant Samsung, a collaboré avec la compagnie ALS (Aviation Logistics Joint Stock Company) pour fonder la joint-venture ALSDS qui participera aux activités de logistique dans l’aéroport international de Nôi Bài (Hanoï). Samsung SDS et Minh Phuong Logistics ont aussi noué des liens pour exploiter les potentiels du marché national du transport routier.

On dénombre plus de 1.300 entreprises de logistique au Vietnam. Si les entreprises étrangères ne représentant que 2-3% en nombre, elles détiennent de 70% à 80% des parts de marché.

Avec le fort potentiel de croissance du marché, les M&A dans le secteur de la logistique sont indispensables et constituent un choix raisonnable pour les entreprises étrangères.

Le secteur de la logistique devrait représenter 8% à 10% du PIB national d'ici 2025. 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune

Des évolutions sur la carte des voyages en Asie Beaucoup de touristes sud-coréens et chinois abandonnent de plus en plus leurs destinations préférées d'auparavant telles que le Japon et Hong Kong (Chine) pour se tourner vers les pays d'Asie du Sud-Est.