12/10/2020 18:29
Les projets logistiques, y compris les projets de ports maritimes au Sud, intéressent de nombreuses entreprises domestiques et étrangères.
>>La transformation numérique dans le domaine de la logistique au centre d’un colloque
>>L'EFVTA apporte des opportunités au transport maritime

Au port Tân Cang Cai Mep - Thi Vai.
Photo : Manh Duong/VNA/CVN

Les projets logistiques, y compris les projets de ports maritimes au Sud, intéressent de nombreuses entreprises domestiques et étrangères, qui injectent des capitaux d'investissement et  renforcent la coopération dans la fourniture de services.

Accélération des projets de port maritime

Le week-end dernier, la société par actions Tân Cang-Cai Mep a conclu un accord de coopération avec KCTC Vietnam (République de Corée), devenant ainsi un partenaire dans la fourniture de services d'exploitation d'entrepôt portuaire et de logistiques.

Park Hyun Bae, directeur général de KCTC Vietnam, a déclaré que cette entreprise était présente au Vietnam depuis plus de dix ans, dans les secteurs du transport multimodal, des services de manutention de fret, d'entrepôt, de conseil en logistique et du stockage de marchandises.

"Avec de nombreuses années d'expérience dans le secteur de la logistique, nous sommes convaincus de fournir les meilleures solutions  pour répondre aux besoins de tous nos clients en Asie de l'Est, en Asie du Sud et en Asie du Nord", a déclaré Park Hyun Bae.

Selon un représentant de Tân Cang-Cai Mep, premier port en eau profonde du Vietnam, ce projet, doté plus de 4.200 milliards de dôngs d’investissement total, est mis en service et exploité depuis juin 2009. Ce port peut accueillir des navires de 160.000 DWT.

La signature de la coopération globale entre Tân Cang-Cai Mep et KCTC Vietnam a contribué au développement socioéconomique de la province de Bà Ria-Vung Tàu et de la région économique clé du Sud.

Auparavant, fin septembre, le port international de Long An, d'une superficie totale de 147 hectares, d'un investissement total de près de 10.000 milliards de dôngs, a démarré la 2e phase, avec la construction des quais N°6 et 7, pour recevoir des navires de 70.000 DWT. Dans le même temps, la construction des quais N°4 et 5 s'est accélérée, l'objectif étant de les mettre en service en 2021.

La première phase du projet s'est achevée avec trois quais de 630 m de longueur. Dans le processus de construction et d'exploitation, le port a accueilli près de 1.000 navires domestiques et étrangers, atteignant près d'un million de tonnes de marchandises, avec de nombreux navires d'un tonnage de 50.000 TPL.

Les investisseurs étrangers augmentent leur capital

Selon les experts, le marché de la logistique vietnamien est considéré comme ayant un grand potentiel, à une échelle équivalente à 21-25% du PIB. Mais actuellement, 80% du marché est dominé par des entreprises étrangères. Profitant de la participation du Vietnam à de plus en plus d'accords de libre-échange, les entreprises étrangères ont récemment investi rapidement dans ce domaine.

En août dernier, IFC, un membre du groupe de la Banque mondiale, a décidé d'accorder un prêt de 70 millions d'USD à la Indo Trans Logistics. Il aide non seulement l’entreprise vietnamienne à développer le secteur de la logistique, mais améliore également le commerce et la compétitivité de l'économie nationale.

Dans le contexte où le Vietnam et l'UE promeuvent le commerce bilatéral pour tirer parti au mieux de l'accord EVFTA, des projets dans le secteur de la logistique, y compris des projets portuaires continueront de recevoir l’attention de nombreux investisseurs étrangers dans les temps à venir, ont souligné les experts.

Des représentants d'IFC ont reconnu que la logistique au Vietnam a connu une forte croissance ces dernières années, en partie due à un investissement étranger record, principalement dans l’industrie manufacturière qui nécessite des fortes activités logistiques, à quoi s'ajoute un boom de la consommation intérieure.

Récemment, le projet du centre logistique de Cai Mep Ha dans la province de Bà Ria - Vung Tàu fut mentionné par des investisseurs européens dans leur proposition au gouvernement. Le projet, d'un investissement de 984 millions d'USD, peut accueillir de grands porte-conteneurs. Les investisseurs s'attendent à ce que le projet soit approuvé prochainement et s'engagent à le mettre en œuvre dans les  délais.

CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Ambiance "électropicale" dédiée aux jeunes francophones

Le nombre de touristes étrangers au Vietnam diminue de 76,6% en onze mois Le nombre d'arrivées internationales au Vietnam en novembre a connu une augmentation de 19,6% par rapport à octobre mais a baissé de 99% en variation annuelle.