12/09/2020 18:55
Entre janvier et août, Hô Chi Minh-Ville a attiré au total 2,61 milliards d'USD d’investissement direct étranger (IDE), soit une baisse de 32,08% en glissement annuel.
>>Hô Chi Minh-Ville accélère le décaissement des investissements publics
>>Les IDE contribuent au développement économique du Vietnam

Une chaîne de production de pièces détachées électroniques de la sarl Nidec Sankyo Vietnam du Japon dans la technopole de Hô Chi Minh-Ville.
Photo : VNA/CVN

Selon le Département municipal du plan et de l’investissement, de janvier à août, la ville a délivré la licence d’investissement à 669 nouveaux projets totalisant plus de 393 millions de dollars, soit une baisse en glissement annuel de 18% en nombre et de 48% en montant. En outre, 143 projets déjà opérationnels ont relevé leur capital initial d’environ 243  millions d'USD.

Les apports en capital social, les achats d'actions et les rachats de fonds au sein d’entreprises à Hô Chi Minh-Ville ont cumulé 1,98 milliard d'USD, en recul de 26,1% en glissement annuel.

Selon le Service municipal du plan et de l’investissement, en raison de l'impact de l'épidémie, le déplacement des investisseurs est confronté à de nombreuses difficultés, ainsi que de nouveaux investissements et d'expansion des projets d'investissement sont également  touchés. La chute des IDE est donc inévitable.

Pour attirer les IDE dans un nouveau contexte, Hô Chi Minh-Ville continuera d'améliorer l'environnement des affaires, de créer des conditions favorables pour les entreprises et les investisseurs.

Jusqu'à présent, la ville s'efforce améliorer ses indices de compétitivité provincial, de réforme administrative et de  satisfaction des services administratifs tout en accélérant son programme de transformation numérique pour rehausser l'efficacité des services publics en ligne. 

CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Thuân An, une paisible plage de Huê La ville de Huê est non seulement célèbre pour sa citadelle et ses tombeaux royaux, mais aussi pour ses longues plages sauvages. Rares sont ceux qui connaissent celle de Thuân An, dont l’atmosphère paisible ne laisse pourtant personne indifférent.