05/01/2022 23:47
L'Autorité de l'aviation civile du Vietnam a publié mercredi 5 janvier un communiqué de presse sur l'affaire selon lequel le vol VN5311/NRT-HAN du 5 janvier de Vietnam Airlines était menacé de sécurité.
>>Vietnam Airlines exploite le premier vol international régulier depuis le début du COVID
>>Vietnam Airlines rouvre des vols internationaux réguliers vers cinq pays et territoires

Un avion de Vietnam Airlines à l'aéroport international de Phnom Penh, le 1er janvier.
Photo : Vu Hùng/VNA/CVN

Selon l'Autorité de l'aviation civile du Vietnam, mercredi 5 janvier, le vol VN5311 de Vietnam Airlines de Narita (Japon) à Hanoï (NRT - HAN), décollait à 10h30 (heure locale) avec à son bord 15 membres d'équipage et 47 passagers. Vers 11h10 (heure locale), la succursale de Vietnam Airlines au Japon a reçu un appel téléphonique d'un homme se disant américain en parlant japonais, menaçant : "Le vol VN5311 est préférable de faire demi-tour à Narita, sinon il sera abattu alors qu'il survolerait la baie de Tokyo".

À ce moment, le vol VN5311 a décolé environ 40 minutes et a été sur le point de survoler la baie de Tokyo. Immédiatement après avoir reçu cet appel téléphonique, la succursale de Vietnam Airlines au Japon a rapidement signalé l'affaire à Vietnam Airlines. Cette dernière a signalé l'affaire aux autorités japonaises, à l'Autorité de l'aviation civile du Vietnam et aux agences fonctionnelles du ministère vietnamien de la Sécurité publique, et a ensuite tenu une réunion du Comité d'urgence et du sous-comité de direction pour la lutte contre le terrorisme, relevant de Vietnam Airlines.

L'Autorité de l'aviation civile du Vietnam a fait rapport au ministre des Transports, Nguyên Van Thê ; au vice-Premier ministre permanent Pham Binh Minh, président du Comité national de sécurité de l'aviation civile ; et a ensuite ordonné à Vietnam Airlines de demander l'autorisation des organes compétents du Japon pour détourner l’avion et atterrir à l'aéroport de Fukuoka au Japon.

Vers 13h02 (heure locale), le vol VN5311 a atterri sans encombre à l'aéroport de Fukuoka. Vers 14h30 (heure locale), après avoir déterminé que l'avion était sûr, il n'y avait aucun signe anormal, les autorités japonaises et la police de l'aéroport de Fukuoka l'ont autorisé à reprendre son trajet vers Hanoï.

À 18h12 (heure du Vietnam) le 5 janvier 2022, le vol VN5311 a atterri sans encombre à l'aéroport international de Nôi Bài (Hanoï).

L’Autorité de l'aviation civile du Vietnam a également signalé aux autorités compétentes de se coordonner avec les autorités concernées japonaises pour enquêter et clarifier cette affaire.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
GREAT, un programme australien en faveur des femmes minoritaires

Les touristes vietnamiens sont les plus optimistes d’Asie-Pacifique Commandé par Booking.com, l’indice de confiance des voyageurs, publié mercredi 22 juin, montre que le Vietnam est devenu le 2e pays le plus confiant dans la région Asie-Pacifique, avec 85% des touristes locaux déclarant avoir l’intention de voyager dans les 12 prochains mois.