14/05/2021 17:21
De janvier à avril, le pays a importé près de 1,2 million de tonnes de noix de cajou brute pour une valeur totale de 1,9 milliard d'USD. Par rapport à la même période de l’année passée, il s’agit d’une hausse de 300% en volume et de 323% en valeur.
>>Exportations des produits agricoles, sylvicoles et aquatiques en hausse 
>>Binh Phuoc renforce la production raffinée de noix de cajou

Des noix de cajou traitées exposées à Binh Phuoc (Sud).
Photo : Sy Tuyên/VNA/CVN

Ainsi, le volume de noix de cajou brutes importées ces quatre premiers mois est presque égal au volume total des importations de toute l'année 2020.

Pendant cette période, le prix d’importation de la noix de cajou brute a été en moyenne de 1.580 USD la tonne, en hausse de 5,8% en glissement annuel.

Le retard des récoltes causé par des conditions météorologiques défavorables dans les premières provinces productrices au Sud telles que Binh Phuoc, Dông Nai…a constitué la raison principale de la forte demande d’importation des entreprises domestiques. Le Cambodge, la Tanzanie, la Côte d'Ivoire, le Ghana et le Nigeria sont des fournisseurs importants, avec une forte hausse observée ces quatre premiers mois.

Selon les prévisions de l’Association de la noix de cajou du Vietnam (Vinacas), les importations devraient grimper à 1,8 million de tonnes sur l’ensemble de l’année, voire plus.

En 2021, la filière compte exporter pour 3,6 milliards d’USD, en hausse de 12,9% par rapport à 2020. À ce jour, le Vietnam exporte sa noix de cajou et produits dérivés vers plus de 90 pays et territoires, représentant environ 80% des exportations mondiales.

Cependant, la dépendance croissante en matières premières - notamment noix de cajou brute - deviendra un grand défi pour ce secteur national à long terme, surtout que le Vietnam figure toujours dans le top mondial des exportateurs depuis plusieurs années.

CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand les femmes d’ethnies minoritaires participent aux modèles économiques locaux

À la découverte de la mangrove de Dông Rui Grâce aux efforts conjugués des autorités et des populations locales, Dông Rui est aujourd’hui la plus belle et la plus vieille mangrove primitive du Nord du Vietnam. Située dans le district de Tiên Yên, province de Quang Ninh, elle est le meilleur rempart contre l’érosion marine et une extraordinaire source de vie pour les habitants.