16/06/2020 16:21
Les importations de biens de l’Indonésie ont enregistré une forte baisse ces deux derniers mois comme la pandémie de COVID-19 a causé de l’impact négatif sur la demande intérieure, a déclaré Suhariyanto, directeur de l'Agence centrale des statistiques (BPS) de l'Indonésie.
>>L'économie indonésienne reculerait de 3,9%
>>L’Indonésie retarde le délai de réduction des importations en raison de COVID-19

Les importations de biens de l’Indonésie sont en forte baisse en avril et en mai.
Photo : JP/CVN 

Les importations de biens de l’Indonésie ont chuté en avril et en mai respectivement de 23,08% et de 39,83% en variation annuelle. Il comprenait de fruits, de climatiseur et d’équipements électroniques importés de la Chine, de datte provenant des pays du Moyen Orient…

Au cours des deux derniers mois, les importations de matières premières ont également diminué de 43,03% par rapport au mois dernier pour s'établir à 6,11 milliards d'USD.

Les importations d’équipements, de machines, de téléphones portables, d’ordinateurs par l’Indonésie sont estimées à 1,39 milliard d'USD en mai, soit un recul de 40% sur un an.

Les importations totales du pays en mai se sont chiffrées à 60,15 milliards d'USD, en baisse de 15,55% en variation annuelle.

La Chine reste le premier exportateur de produits non pétroliers et gaziers de l'Indonésie, suivie du Japon.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité de la course de chevaux de Bac Hà à Lào Cai

Reuters salue la reprise rapide du tourisme vietnamien Le Vietnam et la Nouvelle-Zélande ont rapidement repoussé le COVID-19. Alors que les indicateurs touristiques du Vietnam augmentent, la situation du tourisme en Nouvelle-Zélande reste sombre, selon Reuters.