11/11/2018 16:56
>>La Thaïlande interdira les importations de déchets dangereux
>>Les Pays-Bas adoptent la Charte du G7 sur le plastique
>>Le volume des déchets pourrait augmenter de 70% dans le monde d'ici 2050
 
Les importations chinoises de déchets solides ont poursuivi leur recul au cours des dix premiers mois de 2018, alors que le gouvernement a renforcé la mise en oeuvre d'une interdiction sur ces importations. Les importations de déchets plastiques, papiers et métalliques ont totalisé 17,27 millions de tonnes durant la période janvier-octobre, en baisse de 51,5% par rapport à la même période l'année dernière, selon l'Administration générale des douanes. Sur le seul mois d'octobre, les importations de déchets solides ont atteint 1,64 million de tonnes. Le pays a commencé à importer des déchets solides comme sources de matières premières dans les années 1980 et a été le plus grand importateur au monde durant des années, malgré sa faible capacité de traitement des déchets. Certaines entreprises importent illégalement des déchets étrangers dans le pays pour générer des bénéfices, menaçant l'environnement et la santé publique.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville