04/12/2019 14:32
De nombreux produits agricoles vietnamiens sont proposés aux consommateurs singapouriens grâce au système de distribution MM Mega Market, permettant d’élargir les marchés et d’augmenter la valeur d’exportation des produits agricoles vietnamiens.
>>Le ministère de l’Industrie et du Commerce coopère avec MM Mega Market
>>Une Semaine des produits vietnamiens prévue en octobre en Thaïlande
>>Les détaillants nationaux resistent à la forte concurrence étrangère

Dans un supermarché de MM Mega Market Vietnam. Photo : MMVN/CVN

En plus du MM Mega Market, les produits vietnamiens offrent également de nombreuses possibilités d'exportation sur de nombreux marchés par le biais de systèmes de distribution à l'étranger.

Dans les temps à venir, MM Mega Market Vietnam (MMVN) exportera légumes, fruits et champignons frais vers le marché singapourien via CMM Singapore, conformément au récent accord de coopération conclu entre les deux parties.

En septembre dernier, MMVN a exporté vers le marché singapourien  poivrons de Dalat, patates douces et de citron sans pépins, entre autres. Selon les prévisions, MMVN y environ 100 tonnes de produits agricoles vietnamiens en 2019.

Début 2018, fruits du dragon et patates douces du Vietnam ont été exportés en Thaïlande via MMVN. En 2019, MMVN prévoit de doubler le volume d'exportation, soit environ 200 tonnes/mois.

En outre, les produits vietnamiens sont de plus en plus exportés à l'étranger par le biais de canaux de distribution tels qu’AEON, Lotte, Big C, Saigon Co.op... Après la "poignée de main" avec NTUC Fair Price Singapore, Saigon Co.op a gagné en moyenne annuelle près de 2 millions d’USD d’exportations à Singapour notamment pamplemousses, patates douces, pitayas..., selon le directeur général adjoint Nguyên Anh Duc.

Après l’acquisition de la chaîne des 18 supermarchés d’Auchan fin juin dernier, Saigon Co.op ambitionne de présenter les produits vietnamiens dans le réseau de distribution d’Auchan à l’étranger.

Pénétrer les marchés étrangers

Le ministère de l'Industrie et du Commerce et le groupe Aeon ont conclu en 2018 un mémorandum d'accord dans le but de porter les exportations vietnamiennes de produits au Japon via le système Aeon à 500 millions d’USD en 2020 et un milliard en 2025.

En 2018, les exportations vietnamiennes via Aeon ont atteint 250 millions d’USD, notamment produits frais et fruits. En particulier, sur le marché japonais, les mangues vietnamiennes font concurrence à leurs homologues thaïlandaises, philippines et pakistanaises.

La possibilité pour les produits vietnamiens de pénétrer les marchés étrangers par le biais du système de distribution est énorme. Cependant, le plus important est de renforcer la qualité des produits.

Selon Phidsanu Pongwatana, directeur général de MMVN, les produits distribués à l'étranger nécessitaient une qualité et une sécurité très élevées. Par conséquent, MMVN a coopéré très étroitement avec les agriculteurs vietnamiens pour fournir des produits de qualité aux stations de transfert de produits agricoles situées à Dà Lat, Dông Nai, Bên Tre et Cân Tho.

Soulignant les grands potentiels des produits vietnamiens sur le marché japonais, le vice-président du groupe Aeon, Shibata Eiji a souligné qu’en 2013, le Japon a importé pour la première fois 5 tonnes de poissons tra vietnamiens (pangas), un chiffre modeste. En 2018, les exportations vietnamiennes vers ce marché ont atteint 100 tonnes, soit 20 fois plus. Outre les pangas, de nombreux produits ont été exportés au Japon via Aeon tels que valises, articles de mode, produits alimentaires…

CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le Musée de la campagne – un voyage dans la campagne d’autrefois

Le lac Ba Bê, la perle verte du Nord-Est Rendons-nous cette semaine à Ba Bê, le plus grand lac naturel du Vietnam, formé il y a 200 millions d’années. Situé dans le parc national éponyme, dans la province de Bac Kan, à environ 230 km au nord de Hanoï, ce site naturel est l’un des plus beaux du Nord-Est du Vietnam.