21/05/2018 17:28
Le secteur des investissements étrangers (IDE) est devenu une composante importante de l’économie vietnamienne et a eu des impacts positifs, contribuant grandement au développement socio-économique au Vietnam.
>>Investissement direct étranger au Vietnam en avril 2018
>>Attraction des IDE sud-coréens: nouvelle vague dans le domaine financier et bancaire
>>Investissement direct étranger: après la quantité, la qualité

Le Vietnam qui a adopté fin 1987 la Loi sur les investissements étrangers. Cette loi vise à intensifier la coopération économique avec les pays étrangers, au service de l’industrialisation, de la modernisation et du développement de l’économie nationale, sur la base de l’exploitation et de l’utilisation efficaces des ressources du pays.

Le secteur des IDE contribue à hauteur d’environ 25% aux investissements sociaux et 20% au PIB du pays.
Photo: Hoàng Hùng/VNA/CVN

Les flux d’IDE marquent au pays une nette montée en puissance au cours des dernières années, faisant du Vietnam l’un des principaux pays d’accueil des  investissements étrangers dans le  monde, après plus de 30 ans de rénovation et d’ouverture. Les entrées d’IDE ont atteint, avril dernier, plus de 320 milliards de dollars de capitaux enregistrés répartis dans 25.524 projets venus de 126 pays et territoires, selon le Département de l’investissement étranger du ministère du Plan et de l’Investissement.

L’attraction des IDE crée davantage de ressources en ouvrant un nouveau canal d’investissement au service de la croissance. Le secteur des IDE contribue à hauteur d’environ 25% aux investissements sociaux et 20% au produit intérieur brut (PIB) vietnamien, a affirmé le ministre du Plan et de l’Investissement, Nguyên Chi Dung. En outre, elle accélère le processus de restructuration économique, en se concentrant sur les industries et les services. Actuellement, environ 58% des IDE sont versés dans l’industrie manufacturière, créant des changements positif dans les secteurs économiques et promouvant les exportations. En 2017, le secteur des IDE représentait 72% de la valeur totale des exportations. Dans le même temps, il a généré environ 3,5 millions d’emplois directs et près de 5 millions d’emplois indirects.

Un nouveau soufflet à la croissance des localités

Inscrite  dans la dynamique globale de renforcement de l’attractivité poursuivie par les pouvoirs public, la contribution des IDE a donné un nouveau soufflet à la croissance de nombreuses localités. Selon le chef du Département de l’investissement étranger, Dô Nhât Hoàng, les flux d’IDE sont présents dans les 63 provinces et villes du pays. Hô Chi Minh-Ville (44,7 milliards), Binh Duong (30,7 milliards), Dông Nai (27,34 milliards) et Hanoi (27,7 milliards) figuraient parmi les premiers récipiendaires d’IDE au niveau national. La contribution des IDE étant indéniable, il convient cependant de considérer ces données avec prudence dans la mesure où de nombreux projets d’IDE utilisent une main-d’œuvre bon marché, des machines et technologies obsolètes et pollueuses ; ou sont soupçonnés de transfert de prix.

Le Département de l’investissement étranger a fait savoir que le décaissement des IDE ne représentait qu’environ 170 milliards de dollars, soit plus de 50% du stock de capitaux enregistrés de plus de 320 milliards de dollars. Le ministère du Plan et de l’Investissement élabore actuellement un projet de stratégie d’attraction des IDE pour la période 2018-2023 avec l’assistance des experts de la Banque mondiale, avec la préférence pour des projets de qualité, aux technologies modernes et respteuse de l’environnement.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Cat Dang, village de la laque le plus renommé du delta du fleuve Rouge

Hôi An, la destination la plus paisible et romantique du monde La chaîne de télévision CNN a récemment classé Hôi An parmi les 16 meilleurs sites de loisir et les 10 sites les plus romantiques du monde. Qu’est ce qui rend alors la vieille cité de Hôi An aussi attractive?