31/08/2020 17:52
Selon l'Office général des statistiques, au cours des dernières années, le Vietnam a été reconnu par le monde comme l'un des pays avec la plus forte croissance du PIB au monde. Le PIB en 2019 est 12,5 fois plus élevé que celui de 2001. Le taux de croissance moyen du PIB sur la période 2001-2010 a augmenté de 7,26%/an.
>>IDE : priorité aux investissements de qualité et respectueux de l’environnement
>>Prudence dans la sélection des projets d’IDE
>>Changer de stratégies pour attirer l’IDE nouvelle génération

À l'intérieur de Samsung Electronics Vietnam. Photo : Anh Tuân/VNA/CVN

Les réalisations vietnamiennes sont également dues à la mobilisation et à l'utilisation efficace des ressources du Vietnam, notamment l’attrait des investissements directs étrangers (IDE). Le secteur à capitaux étrangers fait désormais partie intégrante de l'économie, apportant une contribution importante au développement socio-économique du pays.

Après plus de 30 ans d'ouverture et d’attrait des investissements étrangers, le Vietnam a récolté des résultats encourageants. Jusqu'à présent, le total des capitaux d'investissement étrangers enregistrés a atteint plus de 370 milliards d’USD dont 58% ont été décaissés.

Rien qu'en 2019, le Vietnam a attiré plus de 38 milliards d’USD, le niveau le plus élevé depuis 10 années consécutives, en hausse de 7,2% par rapport à 2018. Les IDE décaissés ont également atteint 20,38 milliards d’USD, en hausse de 6,7% pour établir un nouveau record. Le secteur des investissements étrangers a créé des emplois, versé au budget de l'État, favorisé la transformation de la structure de l’économie et amélioré la compétitivité économique du Vietnam.

Depuis la promulgation de la Loi sur les investissements étrangers en décembre 1987, le Vietnam a  plus de 30 ans d'expérience d'attraction des  IDE. On peut dire que l'investissement direct étranger est devenu un secteur économique important. Évaluant les réalisations du Vietnam dans l’attrait des IDE, le ministre Nguyen Chi Dung a affirmé qu’attirer les IDE avait créé plus de ressources en ouvrant un nouveau canal d'investissement pour le développement.

Plus de 182 milliards d’USD d'IDE ont été investis au Vietnam dans presque tous les secteurs et domaines de l'économie, apportant une contribution importante au développement économique et à la restructuration de l’économie. Dans le même temps, avec cette source de capital, des industries clés telles que les télécommunications, le pétrole et le gaz, l'électronique, la chimie, l'acier, l'automobile, les technologies de l'information, la chaussure, le textile, la transformation des produits agricoles...

Ainsi, les IDE ont grandement contribué à accroître la capacité de production et d'exportation du Vietnam. Jusqu'à présent, le secteur des IDE représente environ 25% du capital d'investissement social total, plus de 70% du chiffre d'affaires total des exportations du pays.

En outre, le secteur des IDE a également contribué à accroître les recettes budgétaires, à créer des emplois pour les personnes et à stabiliser la situation sociale. Ce secteur crée environ 3,5 millions d'emplois directs et près de 5 millions d'emplois indirects; dans lequel de nombreux travailleurs ont été formés et ont accès à la technologie de pointe et au niveau de gestion du monde.

L'attrait des IDE contribue également au processus d'intégration économique internationale. De là, aider à améliorer la stature, le rôle et la position du Vietnam sur la scène internationale ; en même temps, créer des pressions pour perfectionner l'institution de l'économie de marché à orientation socialiste, promouvoir le processus de restructuration économique plus rapidement, plus efficacement et plus substantiellement dans le sens du renouvellement du modèle de l'innovation et de l’amélioration de la compétitivité de l’économie.

Bien que les investissements étrangers au cours des huit premiers mois de l'année aient diminué par rapport à la même période de l'année dernière, dans le contexte d'une forte baisse des investissements mondiaux en raison de l'impact de la pandémie de COVID-19, ce résultat est bien meilleur que d’autres pays. Cela a montré l'attractivité du Vietnam aux yeux des investisseurs internationaux.

Attirer plus de 19,5 milliards d'USD

Le Vietnam a attiré jusqu’au 20 août 19,54 milliards d’USD d’investissements directs étrangers, équivalent à 86,3% des IDE de l’an dernier à la même période, selon le ministère du Plan et de l’Investissement. Le pays a délivré la licence d’investissement à 1.797 nouveaux projets, soit un recul de 25,3% en glissement annuel, cumulant 9,73 milliards d’USD de capitaux enregistrés, en hausse de 6,6% sur un an.

Dans une usine de confection de la Sarl KH Vina à participation sud-coréenne à Thanh Hoa (Centre). Photo : Vu Sinh/VNA/CVN

Dans le même temps, 718 projets opérationnels ont relevé leur investissement initial de plus de 4,87 milliards d'USD (+22,2%). En outre, les investisseurs étrangers ont versé des capitaux dans 4.804 projets d'entreprises vietnamiennes, d'un montant total de 4,93 milliards d’USD.

Les investisseurs étrangers ont versé leurs capitaux dans 18 secteurs. C'est l'industrie manufacturière qui a attiré le plus d’IDE avec 9,3 milliards d’USD, soit 47,7% du total, suivie par la production et la distribution électrique, avec plus de 4 milliards, l’immobilier avec près de 2,87 milliards et la vente au détail avec 1,21 milliard.

Parmi les 106 pays et territoires investissant au Vietnam, Singapour est en tête avec près de 6,54 milliards d’USD, représentant 33,5% du total. La République de Corée se classe deuxième avec 2,97 milliards de dollars et, la Chine,  troisième, avec 1,75 milliards d’USD.

Pour accroître l'attrait des IDE, le ministère du Plan et de l'Investissement a également proposé quatre groupes de solutions : promotion des investissements, attrait sélectif des investissements, amélioration de l'environnement d'investissement, l’incitation à l'investissement. Pour favoriser l'attrait des IDE, le Premier ministre a également signé fin juin dernier une décision de création d'un groupe de travail pour promouvoir la coopération en matière d'investissements étrangers.

Lors de la première réunion du groupe de travail, son chef, le vice-Premier ministre Pham Binh Minh, a déclaré que le Vietnam était identifié comme l'une des destinations d'investissement attractives. C'est un moment propice pour le pays d’attirer de manière sélective de nouveaux flux d'investissements étrangers pour répondre à ses besoins. Par ailleurs, il est également nécessaire d'identifier clairement et de gérer les défis objectifs et subjectifs dans l’attrait des investissements étrangers et d’avoir des mesures drastiques pour les attirer plus rapidement.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
«Bún Ốc Bà ngoại» transmet les valeurs de la cuisine vietnamienne

Excursion au village des chapeaux iconiques Le village de Chuông, situé à plus de 30 km du centre-ville de Hanoï, est réputé depuis longtemps pour la fabrication de chapeaux coniques en feuilles de latanier.