17/10/2018 22:12
Plus de 500 délégués venus de 21 pays et territoires ont participé au XVe Congrès régional sur la géologie, les minéraux et l’énergie de l’Asie du Sud-Est (GEOSEA XV) ouvert mardi 16 octobre à Hanoï.
>>Bientôt le Congrès sur les ressources géologiques, minérales et énergétiques à Hanoï
>>La transparence dans le secteur des minerais au centre d’un colloque à Hanoï
>>Mise aux enchères du droit d'exploitation des produits minéraux en 2015

Le XVe Congrès régional sur la géologie, les minéraux et l’énergie de l’Asie du Sud-Est (GEOSEA XV) le 16 octobre à Hanoï. Photo: HNM/CVN

S’adressant à l’ouverture du congrès, le ministre des Ressources naturelles et de l’Environnement, Trân Hông Hà a dit l’honneur du Vietnam d’accueillir cet événement biennal phare du secteur de la géologie de la région. Cette édition doit favoriser l’échange d’idées, d’expériences, de résultats de recherche, d’informations, et la coopération dans le domaine de la géologie, des ressources minérales et énergétiques en Asie du Sud-Est, a-t-il indiqué.

Elle affirme le rôle de la géologie et des sciences de la Terre dans le développement de chaque nation, renforcer la coopération dans le domaine de la géologie et des minéraux entre les pays membres de l’ASEAN et d’autres pays du monde, a-t-il ajouté. Le congrès vise également à promouvoir la coopération au sein de l’ASEAN dans le domaine des ressources minérales, conformément au Plan d’action pour la coopération de l’ASEAN dans les minéraux (AMCAP) pour la période 2016-2025.

Le président de la Société géologique des Philippines, Ciceron Angeles, dont le pays sera hôte de l’édition 2020, a souligné que le GEOSEA est le plus important congrès de son genre de l’ASEAN et jusqu’à présent l’unique événement rassemblant les géologues du bloc régional. Le congrès permet aux géologues de l’ASEAN de nouer des liens et de partager des expériences avec leurs confrères des pays voisins comme le Japon, la Chine et la République de Corée, a-t-il plaidé.

Le professeur R.M Reddy, de l’Université de Kakatigu, en Inde, a déclaré que le Vietnam, avec sa diversité géologique, ses ressources de minéraux et d’énergies renouvelables, est toujours une destination de choix pour les organisations, les pays et les scientifiques de mener des projets de coopération dans ce domaine.

Il a ajouté que le Vietnam et l’Inde continuaient à élargir leur coopération internationale dans la recherche géologique, minérale et énergétique renouvelable, et s’entraideront davantage dans l’exploration pétrolière, gazière et charbonnière.

Avant et après le congrès de deux jours, les délégués effectuent des excursions dans des sites comme la baie de Ha Long, l’île de Cat Bà, le parc géologique mondial de Dông Van et des ophiolites dans le Nord et les hauts plateaux du Centre.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Luang Prabang, Udon Thani et Quang Ninh: un triangle de patrimoines mondiaux La promotion du triangle de patrimoines mondiaux lors d’un forum commun a offert des opportunités de développement des produits touristiques empreints des particularités culturelles de chaque pays, contribuant ainsi à créer des circuits attrayants, notamment pour les touristes venant d’Europe et d’Amérique du Nord.