15/08/2021 19:04
Le Premier ministre a signé et promulgué la Décision No1373/QD-TTg approuvant le projet "Édifier une société apprenante pour la période 2021-2030".

>>L'UNESCO lance une campagne pour promouvoir l'éducation des filles
>>Sensibilisation et éducation : le secteur se joint activement à la lutte anti-COVID
 

Un des objectifs du projet "Édifier une société apprenante pour la période 2021-2030" est de 70% des localités qui vont satisfaire à la norme de l'enseignement primaire de niveau 3. Photo : VNA/CVN


L'objectif global du projet est de continuer à apporter des changements fondamentaux dans l’édification d'une société apprenante, en veillant à ce que d'ici 2030, toutes les personnes aient des chances égales pour accéder à un système éducatif ouvert, diversifié, moderne avec de nombreux modèles, méthodes et niveaux de formation différents, ce contribuant à promouvoir le développement des ressources humaines, en particulier des ressources humaines de haute qualité, pour répondre aux exigences de la quatrième révolution industrielle et de l'intégration internationale.

Le projet fixe les objectifs d'ici 2030 : 90 % des localités vont atteindre les normes d'éradication de l'analphabétisme de niveau 2 ; 100 % des localités vont achever la généralisation de l'éducation pour les enfants d'âge préscolaire ; 70 % des localités vont satisfaire à la norme de l'enseignement primaire de niveau 3 ; 40 % des localités vont répondre à la norme de l’enseignement secondaire de niveau 3.
 
Le projet vise aussi à ce que 70 % des personnes en âge de travailler soient dotées de capacités d'information et de compétences de vie ; 60% des gens âgés de 15 ans et plus soient formés aux qualifications techniques et professionnelles et 15 % des gens aient un diplôme universitaire ou supérieur.
 
Le projet vise à ce que d'ici 2030, 90 % des universités vont déployer le modèle d’université numérique et développer du matériel d'apprentissage numérique ; 80% des établissements d'enseignement général, de formation continue, d'enseignement professionnel et d'autres formes d'enseignement vont mettre en œuvre des activités de gestion, d'enseignement et d'apprentissage dans l'environnement numérique.
 
En conséquence, le projet examine et élabore des mécanismes et des politiques pour soutenir les centres d'apprentissage communautaires, en particulier ceux se trouvant dans les communes frontalières et insulaires, les zones reculées et lointaines, les zones peuplées de minorités ethniques et les zones montagneuses.
 
Le projet propose aussi des mécanismes et des politiques pour créer des conditions favorables pour que les travailleurs soient formés et reformés afin d'améliorer leurs qualifications et leurs compétences professionnelles ; aussi pour aider les personnes ayant dépassé l’âge de travailler, les femmes au foyer et les personnes handicapées à avoir des conditions favorables pour l'apprentissage tout au long de leur vie. 
 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les artistes conjuguent leurs efforts pour préserver le chant xâm