10/09/2019 17:30

Étre de petite taille est associé à un risque accru de développer un diabète de type 2, la forme la plus courante de la maladie, montre une étude publiée mardi 10 septembre qui explique notamment ce lien par un niveau plus élevé de gras dans le foie. Dix centimètres de stature en plus se traduisent en moyenne par "41% de risque en moins de développer un diabète chez les hommes et 33% chez les femmes", selon cet article paru dans Diabetologia, la revue de l'Association européenne pour l'étude du diabète. Les résultats ont été corrigés pour ne pas être influencés par d'autres facteurs tels que l'âge, le mode de vie, le niveau d'éducation ou la mesure du tour de taille des participants. L'étude a porté sur 3.000 Allemands âgés de 35 à 65 ans, sélectionnés parmi 27.000 participants à une vaste enquête de santé. Il s'agit d'une étude observationnelle, c'est-à-dire qu'elle met en évidence un phénomène statistique mais ne démontre pas de lien de cause à effet. La conclusion est encore plus forte pour les participants de "poids normal": chez ces derniers, 10 cm en plus sont associés à 86% de risque de diabète en moins chez les hommes et 67% chez les femmes, alors que chez les personnes en surpoids ou obèses, la diminution n'est que de 36% et 30% respectivement.


APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Franconomics 2019 : entreprises, universités et localités se relient

Phu Tho organisera son festival de l’ancien village Viêt Le culte de la mère Âu Co est l’un des points d’orgue du festival de l’ancien village Viêt qui aura lieu du 15 au 17 novembre dans la zone touristique Dao Ngoc Xanh, district de Thanh Thuy, province de Phu Tho au Nord.