09/05/2018 17:26
Le ministère des Transports et des Communications a prévu de changer quatre grandes gares routières de la capitale, Gia Lâm, My Dinh, Giáp Bát et Nuoc Ngâm en parcs de stationnement et station de bus interurbains d'ici 2020.
>>La problématique du stationnement à Hanoï
>>Hanoï expérimente l’«intelligent parking»

Dans la gare routière de Giap Bat, au sud de Hanoï le 29 avril.
Photo: Truong Lâm/VNA/CVN

Le ministère des Transports et des Communications ont soumis au Comité populaire de Hanoï pour approbation son projet relatif au réaménagmement des parcs de stationnement, des gares routières et des arrêts de bus pour 2030 et 2050 à plus long terme. 

Selon ce projet, les quatre grandes gares routières de Hanoi qui sont Gia Lâm, My Dinh, Giáp Bát et Nuoc Ngâm seraient toujours des stations de bus, mais tendraient à être progressivement transformées en parkings. Les stations de bus Gia Lâm et Giáp Bát seront les premières à être achevées en 2020, celles de My Dinh et Nuoc Ngâm cinq ans plus tard.

Le Département des transports de Hanoï a également annoncé que pour remplacer les quatre actuelles, la ville achèverait la construction de six nouvelles gares routières d'une superficie totale de 73 hectares d'ici 2030 qui sont Nôi Bài, Dông Anh, Cô Bi, Phùng  et deux stations de l'ouest et du sud dans les districts de Hoài Duc et Thanh Tri.

De nouvelles gares routières autour du périphérique N°4 seront des solutions pratiques pour les passagers qui souhaitent emprunter les routes interprovinciales et contribueront à réduire les embouteillages dans le centre-ville, surtout dans le contexte de l’urbanisation rapide de la capitale.

Hanoï possède neuf gares routières interprovinciales, couvrant un total de 17,9 hectares de terres. Quatre d'entre elles, Giáp Bát, My Dinh, Gia Lâm et Nuoc Ngâm, sont dans des zones peuplées, provoquant une pression sur la circulation de la ville.

Comme d'autres grandes villes, la capitale fait face à une grave pénurie de places de parking. Actuellement, des stationnements publics ne répondent qu’à 8 à 10% de la demande de la ville.

Vân Du/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’identité traditionnelle était au cœur des activités francophones

Les potentiels touristiques des provinces du Centre du Vietnam présentés en Thaïlande Trois provinces au Centre du Vietnam que sont Nghê An, Hà Tinh et Quang Binh ont organisé le 23 mai un programme pour présenter leurs potentiels touristiques en Thaïlande.