12/08/2018 15:18
L'équipe de France masculine de gymnastique artistique a décroché la médaille de bronze du concours général aux Championnats d'Europe à Glasgow, derrière la Russie et la Grande-Bretagne, une première pour les Bleus depuis le bronze de 2010.
>>La direction de la fédération américaine de gymnastique va démissionner
>>Gymnastique : aucune médaille pour les Bleus aux Mondiaux, mais des promesses d'avenir
>>JO-2024 : Los Angeles fête en petit comité la Journée mondiale de l'olympisme

L'équipe de France masculine de gymnastique artistique, médaille de bronze du concours général aux Championnats d'Europe à Glasgow, le 11 août 2018.
Photo: AFP/VNA/CVN

Cyril Tommasone, Julien Gobaux, Axel Augis, Loris Frasca et Edgar Boulet ont totalisé 246,928 points, contre 257,260 points pour les champions d'Europe russes et 253,362 points pour les Britanniques.

"On a pris beaucoup de plaisir dans ce match. Il y avait de la pression, mais elle était positive. Cette sensation, je ne l'avais jamais ressentie. C'est une belle médaille d'équipe!", s'est réjoui Loris Frasca, qui dispute ses premiers Championnats d'Europe.

"J'ai vécu cette médaille avec plus d'émotions, plus d'intensité qu'à Birmingham en 2010", a commenté Yann Cucherat, qui faisait partie de l'aventure anglaise il y a huit ans avec Samir Aït-Saïd, Hamilton Sabot, Yann Rayepin et déjà Cyril Tommasone, et qui est désormais directeur du haut niveau.

"Je sais à quel point les garçons ont travaillé dur et à quel point le secteur masculin était dans le dur. Cette récompense, c'est encore plus d'émotions. On va la savourer. Les garçons ont été exemplaires", a-t-il ajouté.

Pour la gymnastique française, il s'agit de la quatrième médaille à Glasgow, après l'or de Mélanie de Jesus Dos Santos au sol, l'argent des Françaises par équipes au concours général et le bronze de Marine Boyer à la poutre.

Dimanche 12 août, Frasca représentera la dernière chance de podium au saut pour les Français, seul qualifié pour les finales par appareil en conclusion de ces Championnats d'Europe.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Capturer de beaux moments avec les marguerites Daisy de Hanoï Entre la mi-novembre et la mi-décembre, quand Hanoï ressent les premiers vents hivernaux, c’est la pleine saison des marguerites Daisy (Astéracées). En cette période, ce serait une faute de goût de ne pas acheter un bouquet. Mais pour une expérience plus romantique, rien ne vaut une balade dans un champ de fleurs en banlieue.