09/10/2018 16:32
Les forces de sécurité égyptiennes ont tué au moins 52 combattants dans la province du Nord-Sinaï, au nord-est du Caire, ont annoncé lundi 8 octobre les forces armées dans un communiqué.
>>La police égyptienne tue 11 terroristes au cours d'une fusillade dans le Sinaï
>>La police égyptienne tue 13 terroristes lors d'un échange de coups de feu

Un attentat survenu lors de la prière le 24 novembre 2017 dans la mosquée al-Rawda de Bir al-Abed, dans la capitale de la province du Nord-Sinaï.
Photo: AFP/VNA/CVN

Un total de sept bastions terroristes dans le nord et le centre du Sinaï ont été détruits dans l'Opération globale Sinaï 2018, selon le communiqué. L'armée a tué 26 combattants et saisi des fusils automatiques, des munitions, des grenades, des ceintures explosives, des dispositifs de communication sans fil et des circuits électriques.

La moitié restante des combattants a été abattue par la police dans une opération préventive à Arish, chef-lieu de la province du Nord-Sinaï.

La police a saisi dix fusils automatiques, quatre mitraillettes et deux engins explosifs, tout en détruisant 26 véhicules et 52 motos sans licence utilisés pour le transport des combattants. En février, l'Égypte a lancé la campagne militaire Sinaï 2018 qui a jusqu'ici tué plus de 380 combattants et 30 soldats. 
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite au village des forgerons de Pac Rang

Le tourisme prend son essor à Binh Liêu Ces dernières années, Binh Liêu a connu des changements remarquables dans son développement du tourisme. Autrefois terre inconnue, ce district est devenu l’une des destinations les plus appréciées à Quang Ninh.