18/06/2019 09:35
Des milliers de Florentins mais aussi des touristes du monde entier se pressaient lundi 17 juin au Palazzo Vecchio de Florence (Italie) pour rendre un dernier hommage dans sa ville natale au cinéaste Franco Zeffirelli, décédé samedi à l'âge de 96 ans.

(ARCHIVES) Le réalisateur italien Franco Zeffirelli (gauche) montre la médaille de chevalier qu'il a reçue de l'ambassadeur britannique en Italie, Sir Ivor Roberts, durant une cérémonie à l'ambassade de Grande-Bretagne à Rome, le 24 novembre 2004. Photo: AFP/VNA/CVN

Une importante file d'attente s'est formée dès les premières heures de la matinée devant le Palazzo Vecchio, au coeur historique de Florence, pour attendre l'arrivée du cercueil du réalisateur qui devait être exposé toute la journée dans la salle des Cinq-Cents, où une chapelle ardente a été dressée. "Le monde entier connaissait le maestro, son travail et ce qu'il laisse derrière lui restera pour toujours parce que c'était un grand homme", a déclaré le fils du cinéaste, Luciano Zeffirelli.

"Florence était toujours dans sa tête, il me demandais toujours de l'y emmener même lorsqu'il ne se sentait pas bien. J'espère, surtout pour les Florentins, que ce grand personnage leur a fait honneur dans le monde", a-t-il ajouté. "En tant que Florentine d'adoption, je me sens très liée à lui, j'ai vu beaucoup de ses films et hier j'ai revu le documentaire qu'il avait réalisé sur l'inondation de Florence. Ca me rappelle des souvenirs et je voulais le saluer", a déclaré Alba Prosperi, 56 ans.

"Grand artiste, grand homme"

Pour Agostino Ringoni, 81 ans, Florentin natif de Sienne, Franco Zeffirelli "était un grand artiste, un grand réalisateur qui avait des idées avancées dans sa façon de voir la mise en scène et les acteurs". "Je me souviens surtout de ses œuvres et en particulier de La Bohême", l'opéra de Puccini qu'il a réalisé pour le cinéma en 1965, a-t-il souligné.

Profondément attaché à sa ville natale, Franco Zeffirelli avait réalisé en 1966 le film-documentaire Per Firenze (Pour Florence), dans lequel il décrivait avec émotion l'inondation historique qui avait frappé la cité la même année et qui avait détérioré nombre de ses richesses artistiques. Ce film pour lequel l'acteur américain Richard Burton avait prêté sa voix avait permis de recueillir 20 millions de dollars pour les travaux de restauration et de reconstruction.

Franco Zeffirelli avait aussi installé dans le centre historique de Florence sa fondation dont il voulait qu'elle rende son oeuvre accessible au plus grand nombre. Dans cette espace baroque de 4.000 mètres carrés, que lui avait offert la ville pour ses 92 ans, le maestro avait entreposé ses innombrables collections: des milliers de croquis, épreuves préparatoires pour ses somptueux décors d'opéra, affichettes de la vingtaine de films qu'il a tournés au cours de sa longue carrière. Il a également mis en scène plus d'une trentaine de pièces de théâtre et d'opéras.

Une précieuse bibliothèque y contenait plus de 10.000 volumes consacrés à l'art, l'histoire, la littérature et le spectacle. Les obsèques du réalisateur de Roméo et Juliette auront lieu mardi à 11h00 (09h00 GMT) dans la cathédrale Santa Maria del Fiore de Florence, dont le célèbre dôme de Brunelleschi sera exceptionnellement fermé au public. Franco Zeffirelli reposera dans la chapelle familiale du cimetière des Portes Saintes de Florence.

AFP/VNA/CVN


 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune

Quang Binh, destination attrayante pour le tourisme d'aventure La province de Quang Binh (Centre) présente un grand potentiel et de nombreux avantages pour le développement du tourisme, en particulier le tourisme d'aventure et le tourisme expérientiel.