04/02/2018 17:07
En ces jours de fin d’année lunaire, les boutons des fleurs de pêcher ont commencé à éclore, avec une couleur rose rayonnante, créant cette ambiance du Têt traditionnel du Nord sur les hauts plateaux du Centre (Tây Nguyên).
>>Six routes portant les noms d'espèces florales à Dà Lat
>>Les marchés des kumquats s’agitent avant le Têt
>>Six villages de métier de Hanoï très connus pour les produits du Têt

Les pêchers de Nhât Tân ont été transplantés à Lâm Hà, province de Lâm Dông (hauts plateaux du Centre).
Photo : ST/CVN

Lâm Hà, nom évoquant Hanoï (capitale vietnamienne, au Nord) et Lâm Dông (sur les hauts plateaux du Centre), est une terre où les Hanoïens sont arrivés aux alentours de 1954. Grâce au climat tempéré, les pêchers de Nhât Tân y ont été transplantés.

Le vergers de pêchers de Chu Van Loi, dans le district de Lâm Hà, couvre plusieurs milliers de mètres carrés, avec 400 pêchers beaux comme ceux du Nord. Depuis quelques jours, le nombre d’acheteurs a commencé à augmenter. Beaucoup d’entre eux sont prêts à payer d’avance et laisser les pêchers achetés dans le verger. Ils les ramèneront à la maison à l’approche du Têt. Selon Chu Van Loi, tous ces pêchers sont importés de Nhât Tân, son village natal.

Chaque branche de pêcher du verger de Chu Duc Loi coûte actuellement environ 200.000 dôngs. Il y a encore 50 pêchers taillés avec différentes allures aussi exotiques qu'esthétiques. Le propriétaire ne loue que ces pêchers taillés à des prix variant entre 1,5 et 15 millions de dôngs.

Près du verger de Chu Van Loi, se trouve celui baptisé Nhât Tân, propriété de la famille Nguyên Quang Lâm. Enseignant dans cette localité, il a commencé à planter ces pêchers en 1996, en le considérant comme un métier secondaire.

Selon Nguyên Quang Lâm, 80% des pêchers de son verger s’ouvrent à temps à l’occasion du Têt traditionnel, et pourraient se vendre entre 1 et 1,5 million de dôngs par arbre. Certains spécimens se négocieront autour de 10 millions de dôngs.

L’arrondissement de Nam Ban est un endroit où est cultivé le plus grand nombre de pêchers du district de Lâm Hà et, plus généralement, de la province de Lâm Dông. Il attire non seulement les habitants locaux, mais aussi les amoureux des fleurs de cet arbre à Dà Lat, Duc Trong, Lac Duong, etc. qui y viennent pour acheter et offrir ces fleurs pendant le Têt traditionnel. 

NDEL/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Huê lancera des bus à toit ouvert Les touristes à Huê auront l’occasion de découvrir l’ancienne capitale impériale par des visites en bus à toit ouvert, selon les informations du Service du tourisme de la province centrale de Thua Thiên-Huê.