24/02/2019 21:35
Samedi 23 février, l’Union des femmes vietnamiennes et l’Union des femmes cambodgiennes pour la paix et le développement ont organisé un échange dans la province de Kiên Giang, dans le delta du Mékong, à l'occasion du 40e anniversaire de la victoire de la défense de la frontière Sud-Ouest du Vietnam et de la chute du régime génocidaire de Pol Pot (7 janvier 1979).
>>Cultiver la solidarité et la coopération Vietnam-Cambodge
>>Des médecins vietnamiens au chevet des patients cambodgiens démunis

La vice-présidente de l’Union des femmes cambodgiennes pour la paix et le développement Mean Som An (gauche) offert le cadeau à l’ex-femme volontaire Cao Thi Yên. Photo: Lê Sen/VNA/CVN

Les déléguées ont rendu visite l’ex-femme volontaire Cao Thi Yên qui a passé trois ans (de 1979 au 1981) à travailler au Cambodge pour soigner des militaires et des locaux.

À cette occasion, la vice-présidente de l’Union des femmes cambodgiennes pour la paix et le développement, Mean Som An, a apprécié les contributions des experts, des volontaires vietnamiens dont ceux originaires de Kiên Giang.

Elles ont aussi visité l'atelier de fabrication des fleurs en voile, en soie et en papier initié par l’Association des femmes du quartier de Vinh Lac, ville de Rach Gia. Ces produits sont très appropriés afin d’aider des femmes démunies cambodgiennes à se sortir de la pauvreté.

Dimanche 24 février, dans le cadre de sa visite d’amitié au Vietnam à l’occasion du 40e anniversaire de la victoire de la défense de la frontière Sud-Ouest du Vietnam et la chute du régime génocidaire de Pol Pot (7 janvier 1979), la délégation de l’Union des femmes cambodgiennes pour la paix et le développement a visité de nombreux sites touristiques et économiques marquants du district insulaire de Phu Quôc, province de Kiên Giang.

Avant de clôturer leur visite d’amitié au Vietnam, la délégation cambodgienne doit visiter la ville de Hà Tiên .
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’enseignement de français aux écoles supérieures au Vietnam

Prix bas pour rencontres riches Ces dernières années, le fait de passer ses nuits en dortoir est devenu une pratique de plus en plus répandue parmi les visiteurs à Dà Nang. Explications.