05/08/2021 18:24
Le site web Intheblack.com (en Australie) a récemment publié un article de Cameron Cooper, journaliste chevronné australien, soulignant les facteurs de base qui aident l'économie vietnamienne à faire face aux défis actuels, en particulier les impacts de la pandémie de COVID-19.

>>Prévisions positives pour l'économie vietnamienne
>>L’économie vietnamienne maintient une croissance solide
 

Dans l'usine de construction automobile Huyndai Thành Công.
Photo : VNA/CVN


Selon l'article du journaliste Cameron Cooper (http://Will Vietnam's economy remain strong?), alors que de nombreuses sociétés commerciales luttent contre la pandémie de COVID-19, la femme d'affaires Jewel Nguyên à Hô Chi Minh-Ville répond à de nombreuses commandes. L’an dernier, Viego Global, fondée et exploitée par Jewel, a négocié avec des centaines de distributeurs, agents et intermédiaires pour fournir des produits tels que café, noix de coco, textile-habillement et produits pharmaceutiques. Des succès  dus en partie au boom du marketing en ligne.

Le succès commercial rapide de Viego Global reflète la confiance des entreprises au Vietnam. Dans un classement au près d’une centaine de pays en réponse à la pandémie, l’Institut Lowy, une organisation de conseil basée à Sydney, a classé le Vietnam à la deuxième place, juste derrière la Nouvelle-Zélande.

La Banque mondiale (BM) prévoit que la croissance économique du Vietnam cette année atteindrait environ 6 à 6,5%.

Bien que la croissance économique puisse être affectée par le COVID-19, le directeur général de KPMG Vietnam, Warrick Cleine, estime que les prévisions de la BM sont raisonnables, sur la base des raisons suivantes : en 2020 et début  2021, le Vietnam a mieux contrôlé la pandémie que la plupart des autres pays, le Vietnam est moins dépendant du tourisme que ses voisins et sa population est jeune.

Le Vietnam peut également continuer à attirer une main-d'œuvre à bas coût du secteur agricole, qui représente encore environ 45% de la main-d'œuvre.

En plus, sa classe moyenne, qui se développe rapidement avec une hausse des revenus, devient le moteur de la consommation intérieure. La Commission australienne du commerce et de l'investissement (Austrade) a identifié des opportunités pour les exportateurs australiens dans des secteurs aussi divers que l'énergie, la santé, les aliments et les boissons haut de gamme.

Enfin, Shannon Leahy, responsable commercial d'Austrade à Hanoï, a estimé que le marché vietnamien de la consommation était une destination phase pour les investisseurs, surtout dans le contexte où le pays connaît un développement du commerce électronique  parmi les plus rapides de la région.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
25 ans de coopération entre le Vietnam et Wallonie-Bruxelles : Amitié, Solidarité et progrès