13/04/2020 16:47
Les fabricants vietnamiens de masques textiles font tourner leurs ateliers de production pour répondre à la demande et réduire les dégâts causés par l’épidémie du nouveau coronavirus.
>>Les masque de marque Vinatex présentés sur le marché domestique
>>Coronavirus : une compagnie de vêtements se tourne vers le masque

La production de masques en tissu antibactérien est devenue une solution pour les entreprises du textile-habillement pour limiter la casse face au COVID-19. Photo : VNA/CVN

Le chef adjoint de l’Agence de l’export-import dudit ministère Trân Thanh Hai a fait savoir que 50 entreprises ont rapporté au ministère qu’elles sont capables de produire 8 millions de masques par jour ou environ 200 millions par mois.

Compte tenu du nombre des entreprises du secteur, la capacité nationale sera donc beaucoup plus élevée, d’autant plus les matériaux utilisés dans la fabrication des masques ne sont pas trop exigeants.

Le Vietnam a une capacité suffisante pour devenir un important exportateur mondial de masques textiles, a-t-il déclaré à l’Agence Vietnamienne d’Information (VNA).

Cependant, pour être une filière à long terme, il faut tenir compte de certains facteurs, du fait que sur le marché mondial, les masques sont synonymes de masques médicaux, l’utilisation de masques en tissu n’est pas courante, d’où la nécessité d’informer les utilisateurs de leurs avantages, a-t-il indiqué.

Dans le même temps, la promotion commerciale et la recherche de clients étrangers devraient être renforcées comme ce produit vietnamien reste largement méconnu et la demande mondiale pourrait chuter une fois l’épidémie passée. Les entreprises sont recommandées de réfléchir sur la stabilité à long terme du marché des masques en tissu, d’accorder la priorité à la qualité des produits et de se conformer à la directive sur l’application de permis à l’exportation des masques sanitaires.

Selon la directive, les masques sanitaires ne sont exportés qu’en tant qu’aides humanitaires du gouvernement vietnamien. Leur quantité ne doit pas dépasser 25% de la production nationale en la matière, le reste devant être utilisé pour la prévention et le contrôle de l’épidémie. Le ministère de l’Industrie et du Commerce a demandé aux offices commerciaux vietnamiens dans les pays étrangers de rechercher des importateurs étrangers pour aider à vendre des masques textiles.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Le Vietnam accueille 3,73 millions de touristes étrangers en cinq mois Le nombre total de touristes étrangers venus au Vietnam entre janvier et mai a régressé de 48,8% par rapport à la même période de 2019, a fait savoir l’Office général des statistiques du Vietnam (GSO).