08/09/2020 22:17
Les entreprises dans le pays ont exporté de janvier à août 203.000 tonnes de poivre pour 445 millions d’USD, -7,4% en volume et -19,9% en valeur en glissement annuel, selon l’Agence du commerce extérieur du ministère de l’Industrie et du Commerce.
>>Dông Nai : les exportations du poivre maintiennent une bonne croissance
>>Chute des exportations nationales de poivre vers la Chine
>>15.000 tonnes de poivre exportées en janvier 2019

Arrosage des poivriers dans la province de Bà Ria-Vung Tàu (Sud).
Photo : VNA/CVN

La contraction des ventes est due à la chute du prix d’exportation, de 13,5% par rapport à la même période de l’année passée. Les exportations vietnamiennes de poivre, en particulier poivre noir moulu, ont fortement augmenté sur les débouchés importants comme les États-Unis, le Royaume-Uni, les Pays-Bas, le Japon, l’Australie, la Thaïlande, la Suède, la Chine, la République de Corée, le Chili et l’Allemagne.

L’Allemagne est demeurée l’un des cinq premiers importateurs de poivre vietnamien et aussi le 1er au sein de l’UE. Pendant cette même période, les parts de marché de ce produit vietnamien dans ce pays ont été de 39,2%, contre 31,4% en glissement annuel.

Selon les données du Centre du commerce international (CCI), de janvier à mai, contrairement à la chute de sa demande en poivre du Brésil - aussi le plus grand fournisseur de poivre sur le marché allemand -, ce pays européen a augmenté ses importations de poivre vietnamien de 19,7% en volume en glissement annuel.

CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les artistes conjuguent leurs efforts pour préserver le chant xâm

Hanoï, haut lieu culturel et historique Dans la stratégie de développement du tourisme du Vietnam, Hanoï joue une position importante. Centre politique, universitaire et culturel national, la capitale regorge de sites historiques et touristiques.