31/12/2019 22:18
Selon le rapport publié le 17 décembre par la Banque mondiale, les exportations vietnamiennes ont enregistré une croissance de 8% en 2019, soit 4 fois plus que la moyenne mondiale.

>>Rebond des exportations de thon en novembre
>>Le commerce extérieur dépassera les 500 milliards d’USD en 2019
 

Le Vietnam a réalisé un chiffre d’affaires à l’exportation de 263 milliards d'USD, soit une hausse de 8% par rapport à 2018. Photo : VNA/CVN


En 2019, le Vietnam a réalisé un chiffre d’affaires à l’exportation de 263 milliards d'USD, soit une hausse de 8% par rapport à 2018. Cette croissance, bien qu’elle soit moins importante que celle de 13,2% enregistrée en 2018, a atteint l’objectif fixé par l’Assemblée nationale et a été qualifiée d’impressionnante compte tenu des fluctuations de l’économie mondiale (guerre commerciale entre les grandes puissances, augmentation du protectionnisme et baisse des investissements à l’échelle mondiale). Cependant, le pays a connu un excédent commercial pour la troisième année consécutive. Il est estimé à 9 milliards d'USD cette année.

Le vice-ministre de l’Industrie et du Commerce, Dô Thang Hai estime :

"L’excédent commercial nous rapporte des devises étrangères. Il permettra donc de stabiliser le marché des changes. Mais les exportations aident également à stimuler la croissance et à créer davantage d’emplois".

Cette année, les ventes à l’étranger des entreprises domestiques ont connu une croissance de 18% contre 4% pour les entreprises à capitaux étrangers et ont contribué à hauteur de 30% aux exportations nationales. Un chiffre parlant qui démontre le développement des entreprises nationales, a indiqué le professeur Pham Tât Thang, expert de haut niveau du ministère de l’Industrie et du Commerce.

"L’année 2019 a été marquée par une augmentation des exportations des entreprises domestiques. Grâce à l’innovation, elles ont mieux exporté que leurs consœurs étrangères implantées sur le territoire".

Pour 2020, une année qui verra la baisse des échanges commerciaux à l’échelle mondiale d’après les analystes, les défis à relever seront encore nombreux pour le Vietnam. Écoutons encore Pham Tât Thang, expert de haut niveau du ministère de l’Industrie et du Commerce :

"Où nous conduira la guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis ? On ne sait pas. À cela viendront s’ajouter les oppositions commerciales entre le Japon et la République de Corée. Comment faire pour réduire les risques de ces guerres commerciales et même en tirer profit ? Nous devons trouver les réponses à ces questions. De plus, il faut renforcer la lutte contre les contrefaçons “Made in Vietnam”. Sur fond de guerre commerciale entre les grandes puissances, certaines entreprises étrangères pourraient exporter leurs produits sous le label fabriqué au Vietnam".

Compte tenu du ralentissement des échanges commerciaux en 2020, en raison des guerres commerciales entre les grands pays, l’Assemblée nationale vietnamienne n’envisage d’atteindre une croissance que de 7% en 2020.


VOV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
“Mémoires de Hôi An”, retour sur les origines

À Hanoï, au village de l’encens parfumé De passage dans la commune de Quang Phú Câu, en périphérie de Hanoï, on sera saisi par l’ambiance qui anime les fabricants d’encens. Ces bâtonnets sont brûlés par millions lors des fêtes traditionnelles, surtout à l’occasion du Nouvel An.