28/07/2019 19:27
Selon l'Association des exportateurs et producteurs de produits aquatiques du Vietnam (Vasep), au cours des six premiers mois de 2019, les exportations nationales de crevettes ont atteint 1,4 milliard de dollars, en baisse de 12% par rapport à la même période de 2018.
>>Les exportations de pieuvres vietnamiennes vers le Japon en croissance constante
>>Le pangasius vietnamien à la conquête de l'Asie du Sud-Est
>>La filière aquatique se prépare face aux accords CPTPP et EVFTA

Les aquaculteurs vietnamiens à la province de Phu Yên (Sud) avec ses langoustes.
Photo: Trong Dat/VNA/CVN

Le bas prix moyen à l’exportation, la diminution de la demande dans les principaux marchés et la forte concurrence de l’Inde, de l’Équateur sont les facteurs qui freinent les exportations nationales de crevettes.

Au cours des six premiers mois, les exportations nationales de crevettes vers les 5 principaux marchés ont tout connu une baisse. Toutefois, les exportations à destination du Japon, des États-Unis et de la Chine ont moins diminué grâce à la croissance enregistrée en juin.

Les exportations de crevettes vers l’UE - le plus grand marché de crevettes du Vietnam, ont atteint 300,5 millions de dollars, en recul de 25,9%. Toutefois, avec l'Accord de libre-échange entre l'UE et le Vietnam (EVFTA) signé le 30 juin 2019 à Hanoï, les produits à base de crevette bénéficieront de l'EVFTA car les taxes à l'importation sur ce marché vont fortement baisser à partir de la première année, puis diminuer progressivement pour atteindre 0% les années suivantes.

Avec des tarifs préférentiels et un environnement commercial favorable, les entreprises vietnamiennes auront plus d’avantages que de nombreux autres pays exportateurs sur le marché européen, tels que l’Inde et la Thaïlande, au second semestre de cette année.

Pour les États-Unis - 3e plus grand marché du Vietnam, le chiffre d’affaire à l’export a atteint près de 64 millions de dollars en juin, en progression de 17,7% sur un an après la baisse observée au cours des 4 premiers mois de l'année, portant à 250,4 millions le total sur les 6 premiers mois, en recul de 2% en glissement annuel.

Les exportations de crevettes vietnamiennes aux États-Unis ces dernières années se sont heurtées à une forte concurrence de la part de l'Inde, de l'Équateur, de la Chine, etc., ainsi qu'à la forte taxe antidumping de ce marché.

Toutefois, les États-Unis ont imposé une taxe de 25% sur les produits aquatiques provenant de Chine, y compris les crevettes. Ce sera une opportunité pour d'autres pays d'accroître leurs exportations vers le marché américain, dont le Vietnam.

Toujours selon la Vasep, les exportations de crevettes vers la Chine ont connu une hausse de 10% pour atteindre près de 47 millions de dollars en juin. Mais pour les 6 premiers mois de l’année, une baisse de 4,9% a été enregistrée avec 233,5 millions de dollars.

CPV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune

Ban Giôc, les plus grandes chutes d’Asie du Sud-Est Situées dans la province septentrionale de Cao Bang, à la frontière avec la Chine, les chutes de Ban Giôc sont les plus grandes d’Asie du Sud-Est. C’est une destination formidable pour les touristes désireux de sortir des sentiers battus.