29/09/2017 14:16
Entre janvier et août, les exportations nationales de ciment, d’acier et de fer ont obtenu de bons résultats. Selon le Département des matériaux de construction du ministère de la Construction, le Vietnam est l’un des cinq premiers producteurs mondiaux de ciment et de clinker, après la Chine, l’Inde, l’Iran et les États-Unis.
>>Forte croissance des exportations de clinker et de ciment en Chine
>>Acier : la production nationale en hausse
>>Les exportations d’acier vers le Royaume-Uni augmentent de 13 fois en six mois

Le secteur de l’acier et du fer a réalisé un chiffre d’affaires à l’export de 1,83 milliard de dollars pour une progression de 43% en variation annuelle.
Photo : laodong/CVN

Pour 2017, le secteur du ciment et du clinker vietnamien s'est fixé pour objectif d’exporter 17 millions de tonnes. Cependant, entre janvier et août, ce sont près de 12,2 millions de tonnes de ces produits qui ont été exportées pour 430,6 millions de dollars, ce qui représente sur un an une croissance de 20,7% en volume et de 13,3% en valeur.

Le Bangladesh et les Philippines demeurent les premiers importateurs de ces produits avec respectivement 33,38% des exportations nationales et 144 millions de dollars, et 32,8% et 141 millions.

C’est un résultat encourageant dans le contexte où ce secteur national fait face à une âpre concurrence de grands producteurs asiatique comme la Chine, l’Inde, la Thaïlande et l’Indonésie, ainsi qu'à des baisses consécutives des cours d’export sur le marché mondial depuis deux ans.

Selon le Département des matériaux de construction du ministère de la Construction, le Vietnam est l’un des cinq premiers producteurs mondiaux de ciment et de clinker, après la Chine, l’Inde, l’Iran et les États-Unis.

Malgré des obstacles en matière de politiques de subvention sur plusieurs marchés importateurs, le secteur de l’acier et du fer a réalisé un chiffre d’affaires à l’export de 1,83 milliard de dollars pour une progression de 43% en variation annuelle.

Selon l’Association de l’acier du Vietnam, l’ASEAN est le plus grand débouché avec 1,3 million de tonnes et 58% des exportations nationales de ces produits.

CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Le Le tourisme humanitaire, aussi appelé "volontourisme", est une forme de voyage qui concilie mission humanitaire et tourisme. Il se développe au Vietnam, notamment dans les localités montagneuses du Nord.